00:00:00
00:20:31

N.RIMSKI-KORSAKOW, Suite du Tsar Saltan et Vol du Bourdon, OSR, Ernest ANSERMET, SXL 2221

novembre, 1956
Disques DECCA
René Gagnaux

Illustrant ce descriptif: recto de la pochette du disque DECCA SXL 2221

Le Conte du tsar Saltan est un opéra fantastique en quatre actes avec un prologue et sept scènes, que Nikolai Rimski-Korsakow compose en 1899. Peu après il en extrait une suite d'orchestre comprenant trois parties:

1. Introduction du premier acte (après le prologue): Adieux et départ du tsar, partant en guerre. Mélodies de marche dans un coloris brillant absolument typique de Rimski-Korsakow

2. Introduction du deuxième acte: la mer, sur laquelle flotte le tonneau dans lequel ont été enfermés la princesse Militrissa et le tsarévitch Guidon. Rimski-Korsakow décrit l'enflement inquiétant des vagues.

3. Introduction du dernier tableau, dépeignant les trois merveilles dont parle le conte: l'écureuil magique qui grignote des noisettes dont la coque d'or contient une émeraude, les trente-trois gardes sortant de la mer, conduits par Tchernomor, et la princesse Cygne d'une beauté inégalée.

La dernière pièce proposée sur cette page - Le vol du Bourdon - ne fait pas partie de la Suite orchestrale: c'est un interlude orchestral qui clôt le premier tableau de l'acte III, juste après que le Cygne magique ait donné au fils du tsar, le prince Gvidon Saltanovich, ses instructions pour se métamorphoser en insecte afin de rejoindre son père, en piquant ses ennemis pour les punir...

Dans l'opéra le Cygne chante:

Eh bien, maintenant, mon bourdon, en avant,

rattrape le navire sur la mer,

ralentis doucement,

pénètre dans la fissure un peu plus loin.

Bonne chance, Gvidon, vole,

mais ne reste pas longtemps!

Et le bourdon s'en alla en volant...

Le Vol du bourdon utilise deux leitmotivs tirés du reste de l'opéra et associés au Prince Gvidon.

Recto pochette DECCA SXL 2113

En novembre 1956, Ernest ANSERMET enregistra trois courtes oeuvres de Nicolai Rimski-Korsakow avec "son" Orchestre de la Suisse Romande, comme d'habitude au Victoria-Hall de Genève, aussi bien en monophonie qu'en stéréophonie (Pr: James Walker, Eng: Gil Went (m), James Brown (s)): la Suite des contes du Tsar Saltan, Op 57, l'Ouverture de la Nuit de Mai et La Grande Pâque russe Op. 36 (Ouverture sur des thèmes liturgiques). C'est la version en monophonie qui est d'abord publiée: Decca LXT 5311 - juin 1957 - et Decca London LL 1635 - septembre 1957. Une année plus tard paraît la version stéréo: Decca London CS 6012 - en septembre 1958 - et Decca SXL 2221 - en juillet 1960.

Étiquette recto DECCA SXL 2221

En mai 1957, il enregistra encore quatres autres courtes oeuvres de ce compositeur, toujours aussi bien en mono qu'en stéréo (Pr: James Walker Eng: Gil Went (m), Roy Wallace (s)): la Suite de la Nuit de Noël (enregistrée les 2, 3 et 9 mai), le poème symphonique Sadko (4 et 9 mai), Le vol du bourdon du Tsar Saltan et Dubinuschka (le 11 mai - ces dates viennent de la splendide discographie Decca de Philip Stuart). Le tout est paru en mono en janvier 1958 sur le Decca LXT 5398 et le London LL 1173, puis en stéréo sur le London CS 6036 (septembre 1958) et sur le Decca SXL 2113 (avril 1959).

Étiquette verso DECCA SXL 2113

J'aurais voulu vous donner à écouter aussi bien les versions mono que stéréo - la comparaison à cette époque étant souvent intéressante -, mais mon exemplaire du LXT 5311 a par endroits trop souffert et/ou le pressage est défectueux: dans la Suite du Tsar Saltan, le son miaule souvent comme une troupe de chats en détresse...

Je ne vous propose donc que la version en stéréophonie, tout en soulignant que dans l'enregistrement de novembre 1956 il s'agit encore d'une stéréophonie du début (Decca n'avait commencé d'enregistrer officiellement en stéréo que deux auparavant). La stéréo du vol du bourdon - un enregistrement de mai 1957 - est déjà meilleure: en seulement 6 mois la technique d'enregistrement avait fait bien du progrès.

L' enregistrement que vous écoutez...

Nikolai Rimski-Korsakow, Suite du Tsar Saltan, Op. 57, Vol du Bourdon, Orchestre de la Suisse Romande, Ernest Ansermet, Novembre 1956, Mai 1957, Victoria-Hall, Genève, DECCA SXL 2221 et SXL 2113, STÉRÉO

01. Le tsar Saltan partant en guerre

Allegro - Allegretto alla Marcia 04:36 (-> 04:36)

02. La tsarine dans un baril sur la mer

Allegro - Maestoso 06:47 (-> 11:23)

03. Les trois merveilles

Allegro - Moderato 07:26 (-> 18:49)

04. Vol du Bourdon 01:41 (-> 20:30)

Provenance: DECCA SXL 2221, Matrice ZAL 3429-1K, et SXL 2113, Matrice ZAL-3626-1K. Restauration des disques: René Gagnaux

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Pierre-Marie Epiney

    Magnifique version ! Merci René !

  • René Gagnaux

    Merci pour votre aimable commentaire! Les interprétations que donne Ernest Ansermet des oeuvres de Rimski-Korsakow sont effectivement superbes! Et malgré que le caractère stéréo de ce disque enregistré en 1956 ne soit pas encore très prononcé, le son est remarquable pour l'époque: la technique de DECCA a toujours été excellente, ainsi que l'acoustique du Victoria-Hall!

René Gagnaux
1,744 contributions
20 mai 2018
327 vues
1 like
1 favori
2 commentaires
2 galeries
00:20:31