Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Savièse, groupe de paysannes

Savièse, groupe de paysannes

1 janvier 1899
C.P.N. Série K.- 15, collection Pierre-Marie Epiney
Pierre-Marie Epiney

Cette carte datant de la fin du XIXè a été postée à St-Luc en 1901.

A noter la colorisation de la carte.

Ces paysannes revêtent le traditionnel costume de Savièze (!).

Détail notable : l'expéditeur de la carte précise : "C'est aussi celui de Chandolin."

Commentaire de mon ami Nicolas Perruchoud:

"La position des demoiselles est élaborée et habile. Il se dégage de ce cliché un contraste saisissant : de tendres jeunes filles en fleurs dans un froid décor minéral. La demoiselle de droite incline légèrement la tête, ce qui rompt le hiératisme du groupe."

Notez la position des mains de ces dames: sans doute toujours laborieuses, elles sont comme embarrassées par ce moment de pose qui n'appartient pas à leur activité coutumière. Expriment-elles par là un certain embarras, une sorte de gêne d'être prises le temps d'une photo pour des "demoiselles" ?

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Pierre-Marie Epiney

    Quelqu'un a-t-il des informations à apporter sur la colorisation de ces cartes à cette époque ? Etait-ce fait à la main ?

  • Sylvie Bazzanella

    On trouve passablement de renseignements sur la toile. En résumé : la colorisation des cartes vers 1900 était très appréciée, certains éditeurs ne manquaient pas l'occasion d'appliquer ce coloriage, dont le coloriage à la main, ce qui donnait des exemplaires uniques. Coloriage au patron ou coloriage au pochoir (très utilisé) toutes les épreuves en noir obtenues par quelque procédé que ce soit, peuvent être colorisées à la main, avec un nombre extrêmement variable de nuances. Suite : http://www.cpa-bastille91.com/paris-gare-saint-lazare/

  • Pierre-Marie Epiney

    Merci Sylvie pour ces précieuses informations. Pensez-vous qu'il s'agisse ici d'une colorisation à la main ? Et comment un profane peut-il faire la différence?

  • Sylvie Bazzanella

    Malheureusement je ne suis pas spécialiste en la matière. Nous apprenons sur le site www.cparama.com : Coloriage au patron : Synonyme de coloriage au pochoir ou,plus simplement , de pochoir. D'après un ouvrage d'époque, le procédé était employé par les collectionneurs pour obtenir la couleur sur toutes les CP, qu'elles aient été obtenus par bromure, litho, phototypie, photogravure, etc. Le patron servait pour le coloriage des CP à petits tirages. Les séries "Les organisateurs de la guerre russo-japonaise" de Léal de Camara édités par la "bourse de la CP" furent ainsi coloriées. Conversations à suivre là : http://www.cparama.com/forum/colorisation-des-cartes-t9476.html

  • Albin Salamin

    La Société des costumes de Savièse ne porte pas ce type de costume et de chapeau. Cependant nous retrouvons ce costume dans un tableau de Ernest Bieler "La chanson de Savièse". Pour la colorisation des cartes postales, Sylvie a probablement raison car à l'époque (1876-1914), il existait une technique suisse de colorisation, le Photochrome. Cette extraordinaire méthode permettait d'obtenir une carte postale en couleur mais dans son entier. Une explication de la technique: - http://www.notrehistoire.ch/photo/view/44352/Une autre technique existait à l'époque l'"Aquaphoto" - http://www.notrehistoire.ch/photo/view/36821/La technique de colorisation de cette carte de Savièse différent donc des deux autres.

  • Pierre-Marie Epiney

    Merci Albin pour vos précisions très judicieuses.

Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
93,997
4,889
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.