Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Pensionnat St-Joseph La Gouglera près Eichholz

Pensionnat St-Joseph La Gouglera près Eichholz

©Collection particulière de Nelly et Marcel Morel
Marcel Morel

Elle présente une classe de l'institut dirigé par les Soeurs d'Ingenbohl de 1862 à 2007. Des adolescents de langue française venaient y apprendre l'allemand. Une discipline très stricte caractérisait la Gouglera quand l'institut était mixte !

La Gouglera aujourd'hui est un lieu de rencontre, où des personnes de tous âges séjournent ensemble et nouent des contacts. Ils sont soutenus dans leurs aptitudes, acquièrent de nouvelles connaissances, et doivent, en donnant en sens à leur vie, y trouver leur propre équilibre et entière satisfaction.
La promotion de jeunes gens en particulier, qui pour des raisons de santé ou socioculturelles rencontrent des difficultés dans la recherche d'une place d'apprentissage ou d'une place de travail, est considérée comme prioritaire. En plus du programme à l'intention des jeunes en surcharge pondérale, l'Institut dispose également d'une grande exploitation agricole, d'une exploitation à l'intention des séminaires et des hôtes ainsi que d'une résidence pour séniors. Des places de stages sont proposées dans tous les domaines.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Jean-Marie Barras

    Cette photo n'a absolument rien à voir avec la surcharge pondérale traitée aujourd'hui à la Gouglera... Elle présente une classe de l''institut dirigé par les Soeurs d'Ingenbohl de 1862 à 2007. Des adolescents de langue française venaient y apprendre l'allemand. Une discipline très stricte caractérisait la Gouglera quand l'institut était mixte ! JMB 1.1.15

Marcel Morel
1,404 contributions
29 octobre 2011
804 vus
0 like
1 commentaire
1 galerie