Marie d’Humilly

Marie d’Humilly

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Richard Mesot

    Peut-on en savoir un peu plus concernant cette personne ?

  • Claudio Abächerli

    Commentaire sur le Verso de cette photo (où les commentaires sont désactivés): Détail assez intéressant: on parle ici d’une spécialité de la Maison, des agrandissements « par procédé inaltérable au charbon » Le tirage au charbon, aussi dit « procédé aux poudres inaltérables » breveté en 1855 par Louis-Alphonse Poitevin et amélioré en 1899 par Théodore-Henri Fresson (procédé au charbon direct) est le premier procédé photographique qui se passe de l’argent. Il se base sur le phénomène de l’insolubilisation d’une couche de gélatine sensibilisée au bichromate lorsqu’elle est soumise à la lumière solaire, et cette insolubilité est proportionnelle à l’intensité de la lumière reçue. Cette propriété subsiste aussi si l’on mélange à la gélatine des poudres de pigments stables, comme le charbon de bois, qui était le pigment le plus utilisé. Les images sont très stables mais ont un fort contraste, ne pouvant pas rendre parfaitement les demi-teintes. Un procédé appelé « charbon transfert » est développé autour de 1860, et donne des résultats meilleurs, mais il est beaucoup plus compliqué.

Evelyne Lotterio
27 contributions
26 juin 2022
44 vues
0 like
0 favori
2 commentaires
0 galerie
Déjà 3,627 documents associés à Avant 1900