Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
La potence

La potence

Max van Berchem
Fondation Max van Berchem, Genève

Centre du village de Grimentz au croisement de la Roâ et de la rue principale du village. Maison où, plus tard, Aurélia Antonier-Vouardoux tint une épicerie, avant que sa fille Simone y installe un atelier de tissage et que sa petite-fille Christine y eût son atelier de vitrail. Informations, Bernard Remion.

Selon Paul-André Florey, la potence servait à faire boucherie.

Écoutez les témoignages de Jean Genoud, enregistrés par Paul-André Florey: xml.memovs.ch/s012a123p001.xml

Max van Berchem, né le 16 mars 1863 à Genève et mort le 7 mars 1921 à Vaumarcus.

La correspondance, les photographies et les notes de Max van Berchem sont conservées à la Fondation Max van Berchem et à la Bibliothèque de Genève. La série photographique des monuments suisses a été léguée en 1921, à la mort de l'auteur, aux Archives fédérales des monuments historiques, conservées à la Bibliothèque nationale suisse. Cet ensemble comportant plus de 1300 images est accessible en haute résolution sur Wikimedia Commons.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Michel Savioz
1,743 contributions
7 septembre 2021
19 vues
1 like
0 favori
0 commentaire
5 galeries
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
104,517
6,463
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.