Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Repérage

Lausanne - Destruction des Halles aux locomotives CFF

16 février 2016
Sylvie Bazzanella
Sylvie Bazzanella

La destruction des bâtiments des Halles CFF a débuté au matin du 16 février.
Construite entre 1909 et 1911, la Halle aux locomotives cède sous les assauts des pelleteuses. Elle laissera la place au nouveau Musée cantonal des beaux-arts.

Le Pôle muséal rassemblera à terme (2020) trois musées dont celui des Beaux-Arts ainsi que le musée de l'Elysée (photographie), et le MUDAC - musée de design et d'arts appliqués.

Anciennes Halles aux locomotives en 2013 :

Cliquer sur les photos

Dépôt des locomotives, années 1960 :

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Serge de Muller

    oui le projet est certainement un grand plus pour Lausanne, la 4me ville de Suisse se devait d'avoir un Musee, esperons que cela soit une reussite

  • Sylvie Bazzanella

    Le dépôt des locomotives de la gare de Lausanne était classé d'importance régionale. Malgré cela, le règlement du concours d’architecture a autorisé la destruction du bâtiment. Le site de par sa valeur patrimoniale aurait mérité une autre affectation que le grandiloquent projet Pôle Muséal. Lausanne souffre d'un manque de projets architecturaux cohérents.

  • Serge de Muller

    oui je vois cela veut dire que j'avais jamais entendu parler de ce depot mais bien c'est regrettable que des incompetents aient annulles les premieres classifications, les loco sont a la mode ici un endroit similaire qui est en passe de passer au Patrimoine de l'Humanitee http://whc.unesco.org/en/tentativelists/1200/

  • Sylvie Bazzanella

    Sans aller jusqu'à un classement à l'UNESCO, les halles aux locomotives de la gare Lausanne ne méritaient pas un tel sort...

  • Serge de Muller

    oui je vois Sylvie mais il faut etre alerte sur des mefaits possibles or le Patrimoine Mondial a un but de preservation ce qui etait et est toujours le cas de Lausanne, ici par example on essaie de mettre a jour des rails en ruine, Les vestiges du train de Zinga http://whc.unesco.org/en/tentativelists/4007 ou ici la liste de ce genre pour etre classe dans le Patrimoine, je pense que si la Suisse faisait une demande pour Lausanne elle aurait des chances de passer http://whc.unesco.org/en/search/?criteria=locomotive+depot

  • Serge de Muller

    pour info la seule demande que la Suisse a est Œuvre urbaine et architecturale de Le Corbusier (28/12/2004) http://whc.unesco.org/en/tentativelists/2037/

  • Sylvie Bazzanella

    La Suisse compte à ce jour 11 biens inscrits au Patrimoine mondial de l'humanité. Bien que le site industriel des anciennes Halles aux locomotives CFF de Lausanne présentait une réelle valeur patrimoniale, il aurait été, à mon sens, sans avoir recours au patrimoine mondial, dû faire l'objet d'une reconversion. Démolir certains éléments, oui, mais raser le site dans sa totalité, non !

  • Serge de Muller

    oui ok Sylvie il faut reclasser le site CFF que les responsables agissent, par la meme occasion vous profiterez de demander le classement au Patrimoine Mondial pour la cathedrale de Lausanne dont les valeurs universelles sont unanimement reconnues

Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
94,003
4,889
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.