Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

La première image du Cervin

16 février 2022
Charly Arbellay
Charly Arbellay

L’Anglais John Ruskin a réalisé la première prise de vue du Cervin en 1849

Une enquête rétrospective de Charly-G. Arbellay

Qui est John Ruskin ?

S’il est un personnage un peu oublié du monde de l’alpiniste, et de Zermatt en particulier, c’est bien l’Anglais John Ruskin (1819-1900). N’est-il pas le premier à avoir "révélé" le Cervin sur un daguerréotype, certes de mauvaise qualité, mais document exceptionnel tout de même ?

notrehistoire.imgix.net/photos...

  • Ce daguerréotype est la première image du Cervin. Fondation suisse de la photographie Winterthur.

Un apprivoisement progressif

John Ruskin a 14 ans en 1833 lorsque ses parents l’emmènent en voyage dans les Alpes. Le garçon est fasciné. Tout l’inspire, il écrit des poèmes, esquisse des croquis. Fils unique d’une famille riche, il est éduqué à domicile et plus tard vivra de ses passions et de l’enseignement du dessin. Lorsqu’il débarque à Zermatt en 1844, il a 25 ans. Ecrivain, poète, peintre et critique d’art, le Britannique s’est fait un nom.

Il reçoit le Cervin en plein visage « et celui-ci ne lui plut pas !», rapporte le guide écrivain Guido Rey dans son livre intitulé Mont Cervin, paru chez Spes en 1905. Ce cristal pyramidal posé là en pleine montagne l’avait décontenancé. Il ne voyait pas la montagne comme cela : trop net, trop pure, trop inaccessible, trop d’émotion ! Il dut l’apprivoiser. Durant cinq ans, John Ruskin revient tous les étés et, à force d'observer le Cervin, il en tomba littéralement amoureux. Il le baptise « Le plus noble écueil d’Europe » : « The most noble cliff of Europe »

Rencontre avec Edward Whymper

C’est alors qu’il se mit à dessiner avec un incroyable souci du détail. Il analyse les lignes, les perspectives. Il calcule l’angle d’inclinaison de ses arêtes. Il se préoccupe de déterminer quel doit être le point exact de la cime.

notrehistoire.imgix.net/photos...

  • John Ruskin était professeur de dessin. Voici comment ses yeux voyaient le Cervin. dr

En 1849, il rencontre Edward Whymper (1840-1911), futur vainqueur du Cervin en 1865. L’alpiniste est stupéfait par les dessins de John Ruskin qui l’aideront sans doute dans ses futures ascensions. Ruskin aurait été l’illustrateur idéal d’un livre sur l’alpinisme ; à côté de ses dessins analytiques et cependant plein d’émotion, les agréables et poétiques synthèses de Töpffer et de Calame apparaissent superficielles.

Ignoré par les alpinistes

John Ruskin n’a jamais été un alpinisme ni même l’ami de ceux-ci qui l'ignoraient. Pensez-donc : les yeux d’un artiste seraient supérieurs aux crampons des alpinistes ? Se prenait-il pour l’empereur du crayon ?

La "revanche" de Ruskin

Alors l’Anglais débarqua à Zermatt avec son attirail photographique et son trépied stabilisateur et tira le premier daguerréotype du Cervin le 8 août 1849. Pont final !

notrehistoire.imgix.net/photos...

  • L’Anglais John Ruskin était un poète aussi bien du crayon que de la langue. Photo Ypres ldt

Remerciements

Nous remercions Mme Sylvie Hengueli, collaboratrice de la Fondation suisse de la photographie à Winterthur qui nous a obligeamment transmis ce daguerréotype afin qu’il soit connu de tous.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Renata Roveretto

    Cher monsieur Pierre-Marie Epiney, quel plaisir de découvrir encore une fois une histoire belle comme il y en a encore trop peu sur NH. Merci à monsieur Charly-G.Arbellay de nous surprendre avec ses trésors !

    Et voici encore un peu plus concernant ce personnage :

    fr.wikipedia.org/wiki/John_Rus...

    Amicalement Renata

Partenariats éditoriaux 2022:
Partenaires de soutien:
108,768
6,798
© 2023 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.