Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Armin Jordan succède à Victor Desarzens à l'OCL

Armin Jordan succède à Victor Desarzens à l'OCL

Asl lausanne DR
Martine Desarzens

*....A Lausanne, Armin Jordan laissera d'abord le souvenir de celui qui a su avec brio - et sans se renier - relever le délicat défi de succéder en 1973 au père fondateur de l'Orchestre de Chambre, Victor Desarzens. Le temps parle pour lui: douze années à la tête de la phalange vaudoise, marquées notamment par la première tournée américaine de l'orchestre et par la pose des fondements d'une véritable saison lyrique lausannoise (grâce à des concerts et des enregistrements d'opéras de Mozart qui ont su démontrer que l'OCL valait mieux qu'un festival d'opérette bâclé!). Deux victoires acquises dans le travail et par un esprit visionnaire, et dont Armin Jordan n'a jamais cherché à brandir les lauriers. Faisant passer - comme partout ailleurs - les intérêts de l'orchestre avant les siens, on doit également à son «ère» la concrétisation de deux fabuleuses aventures discographiques: l'épopée Erato avec Michel Corboz et l'intégrale des opéras de Haydn chez Philips sous la direction d'Antal Dorati. Des moments de grâce gravés dans le bronze de l'éternité, et qui portent en filigrane sa signature unique...."*Antonin Scherrer

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
105,484
6,582
© 2022 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.