Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
00:00:00
00:04:26

W.A. Mozart, Ouv. Noces de Figaro, Orch. Tonhalle Zurich, Josef KRIPS, MMS 2218

1 décembre 1960
Disques Musical Masterpiece Society
René Gagnaux

**Wolfgang Amadeus MOZART, Ouverture de l'opéra 'Les Noces de Figaro', Orchestre de la Tonhalle de Zürich, Josef KRIPS, décembre 1960, Tonhalle Zurich, MMS 2218

En décembre 1960 Josef KRIPS enregistre pour La Guilde du Disque (Musical Masterpiece Society) un disque entièrement consacré aux ouvertures de Mozart, avec l'Orchestre de la Tonhalle de Zurich dans leur propre salle de concert de la Claridenstrasse No 7.

Sur la première face de ce disque MMS 2218 se trouvent les ouvertures des opéras suivants:

- Le nozze di Figaro (Les noces de Figaro), KV 492
- Don Giovanni (Don Juan), KV 527
- Der Schauspieldirektor (Le directeur de théâtre, L'impresario), KV 486
- Die Zauberflöte (La flûte enchantée), KV 620

et sur son autre face les ouvertures des opéras

- Die Entführung aus dem Serail (L'enlèvement au sérail), KV 384
- La clemenza di Tito (La clémence de Titus), KV 621
- Cosi fan tutte, ossia La scuola degli amanti, KV 588
- La finta giardiniera (La Fausse Jardinière), KV 196
- Idomeneo, re di Creta (Idoménée, roi de Crète), KV 366

Ce disque MMS 2218 est en mono, ces enregistrement doivent toutefois avoir été faits en stéréo - ou, plus exactement, probablement en binaural avec deux microphones - car on peut trouver un SMS 2218 mentionné sur la toile, par exemple dans le catalogue de la Bibliothèque Nationale de France, ref.: http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37900837f/PUBLIC. Je n'ai toutefois - jusqu'à maintenant - pas pu trouver d'exemplaire de ce SMS 2218: si une personne visitant cette page devait l'avoir, je serais bien entendu enchanté de le restaurer pour pouvoir vous le présenter ici!

Des extraits de ce disque ont été réédités sur divers disques de la Guilde:

- Ouverture Figaro: MMS 957, avec l'ouverture du Barbier de Séville de Rossini et le Prélude de l'acte 1 de la Traviata de Verdi, les deux sous la direction de Gianfranco Rivoli, ainsi que l'ouverture de Carmen de Bizet sous la direction de Pierre-Michel Le Conte
- Ouverture Figaro: MMS 967, avec l'ouverture du Barbier de Séville de Rossini sous la direction de Gianfranco Rivoli, ainsi que l'ouverture de Carmen de Bizet et celle de Abu Hassan de Weber sous la direction de Pierre-Michel Le Conte
- Ouverture Figaro: MMS 2734 (*)
- Ouverture Figaro: SMS 6211 (*)
- Ouverture Figaro: MMS 7027 (*)
- Ouverture Don Juan: MMS 5022 (*), un disque du gros coffret MMS 5010 à 5022
- Ouverture L'enlèvement au sérail: SMS 5221 (*)
- Ouverture Flûte enchantée: MMS 6443 (*)

(*) avec divers autres extraits d'oeuvres sous la direction d'autres chefs

En 1978 est paru le disque Festival Classique FC 546, avec le même contenu que le MMS/SMS 2218 (selon les données de la biographie de Josef Krips 'Pas de musique sans amour - JOSEF KRIPS - Souvenirs' édité par Madame Harrietta Krips et traduit par Georges Athanasiadès, la version originale étant en allemand).

Cette biographie - ainsi que le catalogue de la Bibliothèque de France - mentionne la parution de ces ouvertures en 1988 ou 1989 sur un CD Adès 13.225-2, ref.: http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb381444623/PUBLIC, bien sûr épuisé depuis longtemps.

Ce disque commence avec l'ouverture des Noces de Figaro. Un court descriptif extrait du texte publié au verso de la pochette du disque MMS 2218:

"[...] Les Noces de Figaro: Un seul mouvement, presto, vivant de sa propre substance, ne reprenant aucun des thèmes utilisés au cours de l'opéra. En quelques minutes, le compositeur plante le décor et situe l'action tout de la folle journée de Beaumarchais. Gaieté et finesse, ironie et poésie, tout est dans cette étincelante page orchestrale, véritable prélude au sens étymologique du terme. [...]"

La partition de l'ouverture peut être consultée à partir de cette page du site dme.mozarteum.at, la partition de l'opéra peut être téléchargée sur cette page de l'IMSLP.

Josef KRIPS avait auparavant enregistré déjà deux fois cette ouverture pour le disque (données provenant de l'excellente discographie de la biographie de Josef Krips mentionnée plus haut):

- avec le London Symphony Orchestra, 14 avril 1949, Kingsway Hall, London, paru sur 78 tours DECCA AX 392
- avec le même orchestre entre le 17 et 19 décembre 1951, également dans le Kingsway Hall, également pour DECCA, avec cinq autres ouvertures de Mozart, parues en 1952 sur le disque LXT 2684, réédité en 1975 aux USA sur LLP 356

Un petit détail sur les disques MMS 2218 utilisés pour cette restauration: la matrice a été gravée chez Turicaphon, en Suisse, qui en a également effectué le pressage. Ceci est formellement reconnaissable au sigle 'TU' imprimé dans le bas de l'étiquette et gravé resp. pressé avec la dénomination de la matrice.

L'enregistrement que vous écoutez:

Wolfgang Amadeus Mozart, Ouvertüre der Oper 'Le nozze di Figaro', Tonhalle-Orchester Zürich, Josef Krips, décembre 1960, Tonhalle Zürich, MMS 2218 (Sinfonia, Presto 04:25)

M 2218, MMS 2218 - IA - 26 TU / IIA - 27 TU -> WAV -> léger DeClick avec ClickRepair, des réparations manuelles -> MP3 320 kbps, le tout effectué par moi-même: l'enregistrement est donc de ce fait libre de droits d'autres personnes ou sociétés, le disque étant paru pour la première fois il y a plus de 50 ans (droit voisin), et le compositeur et autres ayants droits décédés il y a plus de 70 ans (droit d'auteur).**

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
René Gagnaux
1,342 contributions
25 octobre 2013
814 vues
2 likes
3 commentaires
3 galeries
00:04:26
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
94,041
4,890
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.