Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Cabane Constantia

Cabane Constantia

10 juillet 1903
Ed.Photoglob Zurich Coll.M.M.Grun (C)
Maurice Max Grun

Cabane Constantia en 1903

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Michel Savioz

    Dépêche de la Gazette de Lausanne, le 4 septembre 1888 La cabane du Mountet Zinal, 3 septembre 1888. L’inauguration de la cabane de Mountet a continué aujourd’hui par un ciel sans nuage. Les clubistes partaient à cinq heures du matin de Zinal sur le glacier Durand, laissant à leur gauche le Weisshorn, où les guides montrent le couloir où une avalanche a enseveli le malheureux jeune Winckler. On est arrivé à la cabane à dix heures. La marche a été retardée par une abondante neige fraiche. A midi, les tables étaient dressées devant la cabane en face du plus merveilleux spectacle alpestre : le Grand Cornier, la Dent-Blanche, le Trifthorn, le Rothorn resplendissent d’une éclatante blancheur. Au banquet, M.P.-E. Dutoit, président de la section des Diablerets, dans un discours intéressant, a fait l’historique de la cabane et a remercié ceux qui y ont coopéré. L’ancienne cabane, établie en 1872, contenait huit personnes. La nouvelle en peut abriter trente. Elle a été construite par M.Guinand, à Lausanne, comme architecte, et par MM . Zufferey et Rouvinez, de Saint-Luc, comme entrepreneurs. Mais l’âme de l’entreprise a été M. Henri de Constant, qui a tout surveillé, tout prévu. On peut compter sur des subventions du comité central des sections de Fribourg et de Genève, mais de grands frais n’en restent pas moins à la charge de la section des Diablerets. Le terrain a été offert gratuitement par la commune d’Ayer, et le bois de construction par un consortium de Zinal. L’année prochaine, un gardien débitera des vivres à la cabane de Mountet. M. Dutoit termine en proposant d’appeler la cabane Constantia. Cette proposition a été adoptée avec un grand enthousiasme, au cri unanime de : « Vive de Constant ! » et par des détonations de mortiers longuement répétées par le échos, de la Dent-Blanche au Rothorn. M. Schiesser, de Glaris, représentant du comité central, félicite la section des Diablerets de la parfaite réussite de ses efforts. Ce sera un exemple pour les autres sections, car aucune autre cabane en Suisse n’est aussi bien construite et aménagée. La nouvelle cabane, à une altitude de 2894 mètres, sur un rocher dominant le glacier Durand, facilitera beaucoup les grandes ascensions et surtout les passages du Trift, du col Durand, du col de Zinal, de Zinal à Zermatt, du col de la Dent-Blanche à Zinal et de Ferpêcle à Evolène. Ce soir, souper à la cabane au milieu de la gaieté générale, mais on se couchera tôt, car demain la plupart des clubistes passent à Zermatt par le col Durand. Cette journée, admirablement réussie à tous les égards, laissera chez tous les participants de charmants et longs souvenirs. À lire: http://www.notrehistoire.ch/group/cabane-mountet/article/239/

Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
98,744
5,666
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.