Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Jean Marthaler (1906 – 1987), aviateur

Jean Marthaler (1906 – 1987), aviateur

1926
Inconnu
Musée du Tour Automatique et d'histoire

Après Henri Cobioni et Anselme Marchal, Jean Marthaler est le troisième aviateur à avoir fait la fierté de Moutier.

On le voit sur cette photo poser fièrement avec son « planeur No. 1 », qu’il construisit seul de 1924 à 1926, dans le village de Roches, à quelques kilomètres de Moutier.

Il est un pionnier de vol en planeur dans la région. Il avait six ans et était en première année d’école lorsqu’il vit passer son premier avion, un Blérioz, piloté par l’aviateur prévôtois Henri Cobioni (1881-1912) au-dessus de Choindez. Ce fut le coup de foudre pour l’aviation. En 1913, alors qu’il était en vacances chez sa grand-maman à Waldenburg, il assista au retour triomphal de l’aviateur local Oscar Bider, qui rentrait de Pau dans les Pyrénées. Depuis ce jour-là, il décida de pratiquer le vol.

Outre le planeur de 1924, il construisit plusieurs autres appareils, effectua de nombreux vols au-dessus de Roches, Rebeuvelier et Moutier.

Le 26 février 1933, il obtenait son brevet B de vol à voile. Après la guerre en 1945, il se lança dans le vol à moteur. Le brevet 1 de pilote d’avions de tourisme lui fut décerné le 7 janvier 1946, et portait le n° 459. Après avoir travaillé aux usine Bechler et Perrin à Moutier, il partit habiter à Granges (SO) pour créer l’entreprise Mecaplex avec Willy Farner.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
25 février 2022
43 vues
2 likes
0 favori
0 commentaire
3 galeries
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
107,521
6,702
© 2022 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.