Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Sierre, vue générale

Sierre, vue générale

3 avril 1918
Gaston Zufferey, phot. éditeur, Sierre
Pierre-Marie Epiney

Le premier sergent major Mallet, auteur de cette carte, a sans doute été interné à Sierre où il a acheté cette carte postale écrite en avril 1918.

Elle a été expédiée de Dieppe (F), la "ville aux quatre ports" et porte curieusement l'oblitération "Correspondance privée, armée belge". La destinataire habitait Coutances dans la Manche.

Le texte ne manque pas d'intérêt :

"Madame,

Avec joie, je vous annonce mon arrivée en France, à Dieppe. Vous dire combien je suis heureux, vous pourrez le comprendre.

Si cela m'est permis, j'irai de vive voix vous remercier de vos bontés pour moi..."

voir aussi cette carte datant de la même époque :

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Alain Zuber

    Cette carte est intéressante puisque l’on distingue : la rampe et une voiture du funiculaire Sierre Montana ! On remarque que la station inférieure du funiculaire se situait à la limite de la ville…à coté de grands vergers et de la campagne !! Le photographe a posé son appareil de prise de vues sur le monticule de Cuchon, lieu apprécié des botanistes du XIX siècle.

  • Pierre-Marie Epiney

    Merci de ton pertinent commentaire, cher Alain. Peux-tu apporter quelques précisions sur Cuchon et la raison pour laquelle c'était un lieu apprécié des botanistes du XIXè ?

  • Alain Zuber

    Dans le petit monde des botanistes valaisans, le comte Louis de Courten, (1800-1874) officier militaire, est connu pour avoir réalisé, sur ses temps de loisirs lorsqu’il résidait à Sierre, un herbier de grande qualité ! Il était ami, avec celui qui fut le plus grand botaniste valaisan de son temps : le chanoine Alphonse Rion. Selon les notes laissées par le comte de Courten, nous savons, qu’ensemble, ils herborisèrent dans les environs de Sierre et notamment sur le monticule de Cuchon aujourd’hui devenu le quartier de Cuchon en plein centre ville !

Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
97,320
5,495
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.