Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Intérieur de l'église Sainte-Pétronille de Pregny-Chambésy avant le deuxième concile œcuménique du Vatican

Intérieur de l'église Sainte-Pétronille de Pregny-Chambésy avant le deuxième concile œcuménique du Vatican

Dans le chœur se trouve une représentation du couronnement de la Vierge avec, en haut, les trois personnes de la sainte Trinité. En bas à gauche, Saint Pierre et Sainte Pétronille (la patronne de l'église), et en bas à droite, Sainte Clotilde (originaire de Genève), et Saint François de Sales (ayant porté le titre d'évêque de Genève). Aujourd'hui, la fresque est stockée dans la cure de l'église Sainte-Croix à Carouge. Le chemin de croix, lui, est stocké dans la sacristie.

La nef est décorée d'un chemin de croix peint par Jérèm Falquet.

Sur la gauche, une chaire et dans le chœur, une clôture d'autel. Deux objets supprimés après le deuxième concile œcuménique du Vatican.

En comparaison avec aujourd'hui, l'église est bien plus neutre.

La date de la photographie n'est pas connue. Cependant, on peut être sûr que la photo date d'après 1945, car il s'agit de la date à laquelle la fresque fut peinte. De plus, on peut être sûr que la photo date d'avant 1963, car il s'agit de la date à laquelle les anciens vitraux ont été remplacés. D'ailleurs, les transformations, dues aux réformes du deuxième concile œcuménique du Vatican, n'ont pas encore eu lieu.

la photo a été publié dans le "Journal de Versoix" le 10 janvier 1964 :

https://www.notrehistoire.ch/medias/27675

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!