Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
A Panossière, guide  et gardien veillent

A Panossière, guide et gardien veillent

Marcel Maurice Demont
Marcel Maurice Demont

A Panossière, là-haut sur la montagne sublime, guide et gardien veillent

A gauche, le guide de montagne Maurice Joseph Fellay II, 1855 - 1946.

A droite, Alexis Fellay, 2ème gardien de la Cabane Panossière, 1873 - 1933.

Le guide de montagne Maurice Joseph Fellay II, de Lourtier, Haut Val de Bagnes, Valais, Suisse, obtint son brevet de guide valaisan le 30 juin 1890.

Au cours de sa carrière de guide professionnel, longue de vingt-trois années, de 1890 à 1913, il gravit 24 fois le Combin de Corbassière, 22 fois la Ruinette, 16 fois le Grand Combin, 10 fois le Pigne d'Arolla, 10 fois le Mont Pleureur, une fois le Cervin, et de nombreux autres sommets moins réputés.

Mais, il n'y avait pas que les sommets qui attiraient la clientèle. Les traversées, hautes routes à l'époque parcourues à pied, étaient déjà fort appréciées en ce temps-là.

C'est ainsi que Maurice Joseph eut l'occasion de guider 32 fois la traversée de Chanrion à Arolla par le Col de Cheillon, 10 fois celle de Panossière à Bourg-St-Pierre par le Col du Meitin, 7 fois la traversée de Chamonix à Zermatt (la haute route traditionnelle), ainsi que de nombreuses autres variantes dont je vous fais grâce.

En 1895, accompagnant le Révérend Wale, de l'Alpine Club, il monta le premier au sommet du Combin de Corbassière par l'arête est.

Il conquit le Petit Combin (une première de plus) en gravissant l'intégralité de l'arête WNW en août de la même année, en guidant Mme et M. Maillard.

En 1898, le 11 août, il réalisa l'ascension du Bec d'Epicoune, en empruntant, à la descente, l'arête SSW. Ses clients du jour étaient Georges Wherry et T. Aston-Binns de l'Alpine Club.

Enfin, venons-en au plus beau fleuron de sa riche carrière: le 9 août 1905, Maurice Joseph guida la première ascension du Grand Combin, 4314 mètres, par le versant sud, en partant du Col du Sonadon. Il était âgé de 50 ans lorsqu'il réalisa cette remarquable performance. Après avoir bivouaqué dans les rochers à quelque distance du glacier du Durand, la cordée qu'il guidait se mit en route à quatre heures du matin. Elle atteignit le sommet du Grand Combin à quatorze heures passées, au terme d'une longue lutte. L'ascension mobilisa toutes les qualités de Maurice Joseph: du verglas recouvrait les rochers, les chutes de pierres étaient incessantes, une très raide paroi de glace exigea cinq heures de taille de marches.

Maurice Joseph II eut quatre enfants: Alphonsine (grand-mère d'une future gardienne de la cabane Panossière), Alexis (photo ci-dessus, deuxième gardien de Panossière), Henri I (troisième gardien de Panossière) et Marie.

Selon les termes de sa carte de visite, Maurice Joseph II était Guide des Alpes.

Son 'Livret de guides' (délivré par le Canton du Valais, d'après le règlement de police du premier février 1882, porte le numéro 279), nous apprend que la taille de Maurice Joseph est de 1 m 70 centimètres, qu'il a les cheveux, la barbe et les sourcils bruns, le nez aquilin, les yeux gris, la bouche moyenne, le menton rond fourchu et le front idem… et qu'il n'a pas de marques particulières!

En feuilletant plus avant le livret de Maurice Joseph, annoté, comme l'exige la loi, de la main de ses clients, nous découvrons que ce formidable guide:

"Conduisait ses ascensions de manière distinguée".

" Qu'il faisait preuve de sang-froid, de politesse et de prévenance".

"Qu'avec lui on pouvait visiter le Grand Combin".

"Qu'il joignait à une prudence entendue une conversation fort pittoresque".

"Qu'il était capable d'ajouter à la prudence la circonspection".

"Et que par un temps de neige et de fort vent, il était de taille à donner des jambes à un boiteux et des bras à un manchot".

MMD (arrière-petit-fils de Maurice Joseph), mai 2017

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Partenariats éditoriaux 2022:
Partenaires de soutien:
108,324
6,774
© 2022 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.