Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Repérage
Un tennis à Beaumont

Un tennis à Beaumont

1894
Marianne Enckell

Construction d'un tennis devant la maison de Beaumont à Lausanne. Mon arrière-grand-père raconte : « Je demandai à pouvoir transformer le verger entre cèdres et tilleuls en jeu de tennis. […] J'eus pour collaborateurs Pierre Warnery, aujourd'hui député, médecin à Morges, syndic de cette ville; Victor de Senarclens, médecin à Genève, président de la Société d'utilité publique; Anthony Acratopoulo, de Manchester; Théo Duckwitz, de Brême; Wilhelm Züblin, de Winterthur, et Félix Vernes, de Paris, fils d'un professeur d'histoire des religions au Collège de France. Il nous fallut trois grands mois pour achever ce chef-d'œuvre auquel nous travaillions l'après-midi avec interruption à 16 h pour dévorer une ou deux miches de pain avec un océan de thé, consommation prise sous la galerie de l'annexe qui venait d'être construite. C'est un des plus joyeux temps dont je me souvienne à Beaumont. » (Jean-Elie David, Notes au crayon. Ed. d'en bas, 2004)

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Philippe Chappuis

    Bonsoir ! L'équipe d'amis, très intéressants, accompagnant votre arrière grand-père dans cette aventure a contribué sans doute à créer des souvenirs inoubliables et joyeux. Je suis à la recherche de photographie(s) de Pierre Warnery que mon grand.père Pierre Auguste Chappuis a connu à la municipalité de Morges, Je ne pense pas qu'il soit présent sur la photographie, en avez-vous d'autres ? Bien à vous !

    • Marianne Enckell

      Bonjour, il est vrai qu'on ne voit que cinq jeunes gens sur la photos tandis que l'autuer en cite six ! Il y a peut-être d'autres photos, mais je ne peux pas maintenant me replonger dans des archives familiales. Rappelez-moi si vous n'avez pas de nouvelles d'ici quelques semaines !

    • Philippe Chappuis

      Oui c'est un gros travail de recherche que je peux imaginer, c'est en tous les cas aimable d'avoir donné suite à ma demande, merci et bien à vous !

Marianne Enckell
12 contributions
26 février 2017
619 vues
1 like
0 favori
3 commentaires
2 galeries
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
104,520
6,464
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.