Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Statue de St-Pierre à St-Pierre de Clages

Statue de St-Pierre à St-Pierre de Clages

Inconnu
avec l'autorisation de Rerodoc (Alain Dubois)

Cette image extraite du texte très instructif de Pierre Bouffard, St-Pierre de Clages et les églises des Alpes à trois absides ( Etude archéologique et comparative », dans Vallesia, t. 3 (1948), p. 59-79.), avec ce commentaire:"

Il n'y a pas longtemps, on voyait encore à l'une des fenêtres de la tour, une statue de bois représentant S. Pierre. Le curé de la paroisse l'a retirée de son perchoir trop exposé aux intempéries, et se propose de la placer dans une des absides aussitôt que les aménagements intérieurs (de 1948) seront achevés.Cette statue de 125 cm. de haut est taillée dans un tronc de tilleul (?). De rares traces de peintures sont encore visibles dans quelques replis du vêtement. La base a été détériorée par la pluie et le vent ; le pied droit et les doigts de la main gauche ont été cassés. Les clefs ont disparu . Légèrement déhanché, St-Pierre tient de la main gauche l'Evangile, qu'il appuie sur sa poitrine ; sa droite, qui tenait les clefs, est levée à la hauteur du visage. La tête au front exagérément bombé, est ornée d'une unique petite mèche, tandis qu'une abondante cheveIure retombe en larges boucles sur les tempes et sur la nuque. La moustache très régulière se raccorde à une barbe frisée qui cache le cou. "

Le texte de Patrick Elsig, historien des monuments, archéologue médiéviste, paru à la Société d'Histoire de l'Art en Suisse, intitulé L'Eglise romane de St-Pierre de Clages, partant d'un historique du monument passe en revue les multiples transformations-restaurations qui se sont succédées autour de cette Eglise jusqu'à la dernière en date de 1963-1969*.* Ce qui est vraiment intéressant, c'est de voir les changements de concepts de restauration des monuments historiques au cours du temps opérant sur les choix des "tranformateurs".

Peu de choses, hélas, sur cette statue en bois de St-Pierre , mais P. Elsig nous indique qu'elle a été placée, lors de la dernière restauration, dans l'embrasure intérieure de la fenêtre obturée dans le mur Nord (percée à l'époque baroque...). Donc c'est une statue voyageuse...

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Déjà 4,907 documents associés à 1940 - 1949

Galeries:

Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
93,925
4,821
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.