Globe gnomonique dans le jardin du musée de l’Horlogerie au Locle

Globe gnomonique dans le jardin du musée de l’Horlogerie au Locle

11 mai 2022
Claudio Abächerli

Un cadran solaire qui est sphérique ne s’appelle pas -évidemment – «cadran», même si sa fonction est la même. Un globe gnomonique sert à mesurer le temps en déplaçant un volet (un arceau) le long d’un segment gradué sur ledit globe. Le chiffre gravé, sur lequel l’ombre projetée par la pièce mobile se réduit à une ligne (donc l’arceau pointe directement vers le soleil), indique l’heure. Les globes gnomoniques agrémentaient les jardins de l’aristocratie au XVIIIe siècle. Dans le canton de Neuchâtel on en trouve -je crois- quatre dont un dans le jardin du Musée de l’ Horlogerie au château du Locle. Ce globe porte, comme les autres au Bied, à Cottendart et à Hauterive le nom du constructeur LAMBELET. Il s’agit de Henri Lambelet, sculpteur actif dans la région vers 1775-1780. Comme ce globe est en très bon état, je me demande s’il ne s’agit pas d’une réplique. Mais peut-être pas. En tout cas, un objet fort intéressant, qu’il vaut la peine de voir. Et le musée aussi. Bien que moins célèbre de celui de la Chaux-de-Fonds, il a des collections fort intéressantes et il vaut la visite !
On ne le voit pas très bien, mais au moment de la prise de vue (13 :09 heure d’été) le globe marquait exactement le midi local, mais le temps local n’était en effet que 11:47h. Très probablement le globe n’est pas orienté précisément sur le nord géographique.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Claudio Abächerli
480 contributions
29 mars 2024
9 vues
1 like
0 favori
0 commentaire
0 galerie
Déjà 3,627 documents associés à Avant 1900