Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

Lâchons les cheveux Repérage

David Glaser
David Glaser, reporter FONSART

Tête d'œuf ou crinière touffue, chignon latéral ou mèche sinusoïdale, bref voici un passage en revue de quelques-unes des coupes les plus bizarres de l'humanité romande (cliquez sur la photo pour obtenir les détails sur l'origine des photos). Il paraît que c'était à la mode à chaque fois. Vraiment?

Le portrait de profil de Mademoiselle Gielly saisi par le photographe Frank Henri Jullien en 1912.

Notre membre Claire Bärtschi-Flohr a retrouvé ce portrait dans l'album de sa grand-maman.

Une bien jolie mise en scène pour une pose devant l'œil d'un photographe professionnel.

Les airs très sérieux de Jules Ernest Naville, photo signée des ateliers Boissonas, brillant profil.

Et pour finir notre série, voici un photomaton de notre membre Sylvie Bazzanella, du grand art.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Claire Bärtschi-Flohr

    Je trouve que notre époque n'a rien à envier aux précédentes : regardons autour de nous : nous verrons beaucoup de têtes bien ornées et souvent surprenantes !

18 avril 2018
1,168 vues
1 like
1 favori
1 commentaire
0 galerie
Déjà 3,237 documents associés à Avant 1900
Partenariats éditoriaux 2022:
Partenaires de soutien:
108,791
6,794
© 2023 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.