Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Arthur et ses voitures : un modèle plus puissant, Michigan, 1942

Arthur et ses voitures : un modèle plus puissant, Michigan, 1942

1 janvier 1942
inconnu
Marie-Angèle Lovis

Visiblement, Arthur aime prendre la pose devant sa Chrysler lors de balades dans le Michigan.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Fred Tanner

    Il s'agit probablement d'un modèle New Yorker de 1942, en carrosserie coupé (2 portes, 2 glaces). C'était un modèle luxueux dont le prix dépassait $1'300.00, soit plus du double par rapport à un modèle Plymouth (une des marques populaires du groupe Chrysler) qui était d'environ $640.00. Ainsi qu'en atteste la plaque minéralogique, la voiture est très récente au moment où la photo est prise, voire toute neuve. À noter sur ce même cliché, au-dessus de ladite plaque, le badge "AAA" de l'American Automobile Association. Elle a été fondée en 1902 et a très activement contribué à l'élaboration du réseau routier national ainsi qu'à sa cartographie (dès 1905). À noter aussi que l'élément chromé sur lequel s'appuie le fier homme au chapeau n'est pas le rétroviseur (que l'on voit à droite) mais un "spotlight" ou "phare fouilleur" (sic.); il s'agit d'une lampe additionnelle pouvant être manœuvrée depuis l'habitacle. On trouve fréquemment cet accessoire sur les automobiles aux USA - souvent monté d'usine - jusqu'à la fin des années 1950. Le développement de l'éclairage public le rendra ensuite moins utile et on ne le trouvera pratiquement plus que sur les voitures de police qui, aujourd'hui encore, reçoivent fréquemment cet équipement, fort utile dans certaines rues borgnes… Cette même année de 1942, Chrysler arrêtera la production de véhicules de tourisme pour se consacrer entièrement à l'effort de guerre. Le modèle présenté sur cette photo est donc intéressant car, déjà rare à l'époque, il est aujourd'hui très recherché par les collectionneurs. Chrysler reprendra son activité originelle en 1946 et offrira, jusqu'en 1948, un modèle très semblable à celui présenté ici, qui ne se différencie que par quelques détails esthétiques.

Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
94,065
4,770
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.