Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Ateliers CFF Yverdon

Ateliers CFF Yverdon

11 mai 1984
Service photo Ateliers d'Yverdon
Yannik Plomb

C'est le 11 mai 1984 que la première locomotive portant la nouvelle livrée rouge et grise va être rendue aux chemins de fer fédéraux par le biais des Ateliers CFF d'Yverdon où elle vient d'être remise à neuf.

Cette première sera suivie de beaucoup d'autres puisque les CFF entendre repeindre ainsi toutes leurs locomotives d'après-guerre au fur et à mesure de leur révision générale.

Une opération qui prendra du temps mais qui devrait être achevée peu après l'an 2000, fini le vert tristounet les chemins de fer annoncent la couleur et en plus cette modification permet d'améliorer la sécurité les convois étant mieux visible.

Au départ rien ne prédestinait cette Re 4/4 II sortie le 16 décembre 1971 à connaître un destin aussi exceptionnel, comme 300 de ses consœurs elle allait prendre son service pour tirer des trains de voyageurs et de marchandises dans toute la Suisse.

Pourtant les choses n'allaient pas se passer comme prévu le hasard voulut que cette locomotive se trouvant dans les ateliers d'Yverdon durant l'été 1979 et le Jura venait d'entrer en souveraineté, la direction générale décida d'apposer comme pour tous les cantons les armoiries du dernier-né de la famille sur une locomotive, or celle-ci était déjà toutes livrées et portaient déjà des armoiries,

Qu'à cela ne tienne une Re 6/6 Porrentruy donc déjà jurassienne été rebaptisé Jura en grande pompe, reste le problème de Porrentruy, à titre exceptionnel un écusson a été posé sur une Re 4/4 II et cela sur la 11239 qui était précisément en révision à Yverdon.

Pourtant le sort allait lui être bientôt moins favorable puisque dans la nuit du 3 au 4 novembre 1982 à Grandvaux alors quelle tractait un train de marchandises elle percuta à grande vitesse une ballastière tout simplement oubliée sur la voie.

Elle fut donc remorquée à Yverdon, les cabines avant et arrière découpées, la zone centrale fut redressée, avec des bogies neufs et des parties frontales neuves, le tour était joué le montant des travaux de près d'un million de francs est d'ailleurs là pour le prouver, elle passa ensuite à l'atelier de peinture ou surprise le sort la favorisait à nouveau elle devenait la première locomotive rouge et grise, de série des chemins de fer fédéraux !

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Yannik Plomb
1,417 contributions
19 mars 2021
65 vues
3 likes
0 favori
0 commentaire
1 galerie
Déjà 5,448 documents associés à 1980 - 1989

Galeries:

Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
104,347
6,490
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.