Entretien avec Marcel Cellier

29 octobre 1995
Les archives de la RTS

Parmi les ethnomusicologues romands, la figure de Marcel Cellier (1925-2013) est remarquable à plus d'un titre. Le vaudois, mélomane averti et musicien de jazz, se prend de passion pour les musiques folkoriques d'Europe de l'Est. C'est lors d'un voyage qu'il réalise en 1950 que l'idée lui vient d'enregistrer sur bande Nagra les splendeurs des choeurs bulgares qu'il découvre émerveillé. Ses engregistrements contribuent à révéler au grand public la beauté du répertoire traditionnel roumain, hongrois et moldave.

Valérie Clerc
Portrait de Marcel Cellier dans les années 1970
Portrait de Marcel Cellier dans les années 1970

Diffusés entre les années 1960 et 1990 à la Radio Suisse Romande, dans son émission De la Mer Noire à la Baltique, ses engregistrements obtiennent rapidement l'adhésion des auditeurs et cela bien au-delà de la Suisse romande, puisque l’ORTF, Radio France, la Radio belge RTBF, la BBC, Bayerischer Rundfunk ainsi que Westdeutscher Rundfunk lui ont aussi régulièrement ouvert leurs ondes.

Il rencontre et fait découvrir dans les années 1970 le virtuose roumain de la flûte de Pan Gheorghe Zamfir (*1941), qu'il va accompagner à l'orgue à de nombreuses occasions.

Son travail de découvreur musical sera aussi couronné de nombreuses distinctions, dont le Grand Prix du Disque Académie Charles-Cros (1969, 1970, 1971), Preis der Deutschen Schallplattenkritik, le Grand Prix Audiovisuel d’Europe (1984) et la Médaille du Siècle d’Or du Ministère de la Culture de Bulgarie (2010).

En 1995, il revient sur son parcours lors d'un passionnant entretien diffusé sur La Première.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Les archives de la RTS
14,524 contributions
30 novembre 2023
56 vues
3 likes
1 favori
5 commentaires
5 galeries
00:55:08