Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

L'école de demain

novembre, 2020
Pierre-Marie Epiney

Né en 1945, marié, père de 4 enfants, grand-père de 12 petits-enfants et 2 arrière-petits enfants, Philippe Theytaz (*1945), a porté bien des casquettes : instituteur, professeur, directeur d’école, conseiller éducatif, consultant en relations humaines, coach…

Après l’obtention d’une licence à la Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation de l’Université de Genève, son parcours s’est achevé par un doctorat en psycho-pédagogie dans la même université en 1989.

Dans cette capsule vidéo, Philippe Theytaz jette les bases de l'école de demain : une école ouverte où le redoublement sera jeté aux oubliettes et où l'élève aura l'envie d'apprendre et le plaisir de connaître.

Fort de son riche parcours, il garde aujourd'hui encore un contact avec les décideurs de l'école.

Voir aussi :

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Renata Roveretto

    Cher monsieur Philippe Theytaz, j'aime vos témoignages racontés avec beaucoup de clairvoyance et la sensibilité humaine qui va avec.

  • Paul-André Florey

    Excellent cours de pédagogie. Bravo Philippe et merci Pierre-Marie du partage!

  • Nicolas Perruchoud

    Une école qui donne l'envie d'apprendre, qui prépare les esprits aux inévitables évolutions, en phase avec la vie : c'est l'école telle qu'on la souhaite avec Philippe Theytaz qui plaide en sa faveur avec un enthousiasme communicatif. Réaliser cette école humaine postule des enseignants non seulement formés dans cette perspective, mais qui restent en santé physique et psychique. Programmes surchargés, tâches administratives chronophages, absence de psychologue dans les écoles primaires et les Cycles pour aider à gérer les élèves en situation difficile de plus en plus nombreux, les enseignants se sentent parfois livrés à eux-mêmes, débordés et démunis. Enseignant au C.O. pendant plus de trente ans, je ne suis pas sûr que tous les décideurs soient conscients que l'école de demain se fait avec des enseignants entendus aujourd'hui dans leurs requêtes.

Pierre-Marie Epiney
2,003 contributions
4 novembre 2020
92 vues
4 likes
2 favoris
3 commentaires
4 galeries
00:04:50
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
104,517
6,463
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.