Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Repérage
Vendanges à Mathod_23

Vendanges à Mathod_23

6 octobre 1944
un habitant de Mathod
Claire Bärtschi-Flohr

Ma grand-mère, Charlotte Champendal-Glayre (21.5.1882/28.1.1968), née à Bofflens ((VD), en blanc, au centre de la photo, est venue aider parents ou amis à vendanger en ce mois d'octobre 1944. Je ne connais pas l'endroit, peut-être est-ce dans le canton de Genève où ma grand-mère habitait mais plus vraisemblablement dans le canton de Vaud (c'est le paysage qui me fait dire cela), où elle avait de la famille et des amis.

On le voit en lisant les commentaires, le lieu a maintenant été identifié. Merci. Il s'agit d'un vignoble de Mathod, dans les Côtes-de-l'Orbe.

J'ai obtenu depuis d'autres renseignements. Les deux jeunes femmes derrière à gauche sont des soeurs de Mr Pierre Marendaz. Les deux fillettes sont leurs filles. Le jeune homme à la hotte s'appelle Breitenstein et vit à Mathod. Sa soeur se trouve derrière le cageot de raisin.

J'ai appris depuis que les vignes de cette région avaient gelé en 1956. Tout a été replanté dans les années 1980 par l'actuel vigneron qui produit sur 5,5 hectares jusqu'à 14 cépages différents.

Ce vendredi 22 mars 2013, je viens de retrouver le journal de ma grand-mère:
**Extrait du journal de Charlotte Champendal :

6 octobre 1944**

Nous sommes parties, Mme Jost, petite Claire-Lise et moi le 6 octobre à 17h. d'Apples. A Lausanne, nous avons été prendre un thé-verre au buffet et départ pour Yverdon. Bien reçues à la gare par les sœurs de Mme Jost et en route pour Mathod dans une auto qui fait le service Yverdon Orbe. Nous sommes arrivées de nuit. J'ai été reçue comme une reine par les parents de Mme Jost.

Le lendemain samedi, nous sommes tous partis vendanger. Quelle bonne bande, des chants, des rires toute la journée. Quel réconfort et quel esprit d'entente, quel charme d'avoir à faire avec des gens comme ça, surtout avec une maîtresse de maison si parfaite. Quel plantureux repas à la fourragère, où la gaîté n'a cessé de régner.

Dimanche matin, repos, seuls travaillent ceux qui oeuvrent pour les besoins des gens et des bêtes. L'après-midi, après un bon dîner où nous étions 35 personnes et enfants, nous sommes retournés à la vigne, comme pour une promenade, et nous avons cueilli le raisin de table : 2000 kilos ont été expédiés. Chants, rires et gais propos n'ont pas manqué et même une photo, que j'espère bien recevoir.

Le soir, de nouveau un bon souper, beurre, miel, à profusion, viande, salade, de magnifiques gâteaux levés à la crème. Qu'est-ce que je me suis régalée ! J'aurais voulu avoir tous les miens avec moi. Le soir, réunion de tous à la chambre. Nous avons bu du thé, mangé des biscuits et chanté tous ensemble. Mlle Emma a bien amusé les enfants. Quelle charmante fille, je lui souhaite bien du bonheur. Le lundi matin, nous sommes retournés à la vigne finir deux lignes. A midi, de nouveau un bon dîner. Et après la visite du village avec les enfants, nous sommes reparties pour Yverdon, après avoir mis un gros carton de raisin à la poste pour Renée.

A Yverdon, souper chez la sœur de Mme Jost et départ pour rentrer à Apples. Le mardi, vendanges à Apples. Quelle différence d'atmosphère : jour terne et froid. Je remercie Mme Jost pour le beau voyage dont je garderai un souvenir lumineux, ainsi que du village de Mathod, qui est très joli. »

Le vignoble en 2011 (photo cbf). Le paysage n'a pas changé ! :

voir mon album "Famille Champendal" ainsi que :

http://www.notrehistoire.ch/photo/view/44012/

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Jean-Luc Husson

    Vraisemblablement la photo a été prise dans la région de naissance de Mme votre grand-mère, soit la région viticole des Côtes-de-l'Orbe. Il n'est pas impossible que cette vigne soit située vers Rances ou peut-être même à Mathod. Sur la TSR 1, dans l'émission "couleurs locales" du jeudi 10.02.2011 on a assisté à l'interview de M. Marendaz, vigneron spécialiste du vin mousseux. Ce Monsieur se trouvait dans sa vigne et le paysage était pratiquement le même que sur votre photo.

  • Claire Bärtschi-Flohr

    Bonjour et merci, Monsieur Husson. Monsieur Marendaz, que j'ai pu contacter, m'a confirmé qu'il s'agit bien de sa vigne, située à Mathod. Son père a même reconnu toutes les personnes qui se trouvent sur la photo. Je vais rencontrer ce monsieur à l'occasion et je pourrai certainement ajouter des renseignements. Merci encore.

Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
103,725
6,295
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.