Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Quelques propos sur Rose Du Pasquier l'épouse de René Burnand

Quelques propos sur Rose Du Pasquier l'épouse de René Burnand

1913
auteur inconnu
Album du Sanatorium Populaire Leysin ACV

J'avais envie de faire une place à Rose Burnand qui a sans doute occupé une place importante dans l'aventure du Sanatorium populaire puis celle du Sanatorium Fouad Ier en Egypte.

Dans le livre " Mes vingt-cinq albums" René relate leur rencontre:

En montant au bois de Vulliens , je parlai médecine à cette grande brunette, un peu maigre, un peu pâle, d'allure à la fois franche et mystérieuse. Je lui racontai Leysin, le pneumothorax...Tout à fait, comme on voit, des batifolages pour jeunes fille en villégiature ! Le plus étrange c'est que cette jeune fille y prêta attention, car je sus bien vite qu'elle était intelligente, curieuse de tout et secourable à ce qui pleure et souffre.

L'album du Sanatorium Populaire contient cette photographie de Rose en 1913, retouchée au pinceau parmi d'autres photographies et documents sur la vie de l'établissement depuis sa mise en fonction en 1903 jusqu' au départ du directeur médical René Burnand en 1926 .

Une place a été en effet réservée à l'arrivée de Rose Burnand.

notrehistoire.imgix.net/photos...

Un pensionnaire pour honorer sa venue lui dédia ces quelques vers:

Madame , parmi nous , soyez la bienvenue/ Du royaume où l'on souffre, où-parfois- l'on guérit/ Désormais vous serez la reine qui sourit/ Qui console, très douce et gentiment émue.

Un autre témoignage d'une pensionnaire parlant de Rose, s'exprimant lors du départ de la famille Burnand en Egypte en 1926:

A cette heure émouvante de la séparation, nous voulons rendre hommage tout d'abord à celle qui est la compagne charmante, l' appui fidèle et sûr du Dr Burnand; sans vous, Madame, il n'aurait certainement pas réalisé, avec tant de bonheur, l'oeuvre qu'avec votre aide , il a menée à bien.Vous étiez ici sa conseillère et sa collaboratrice active, plein d'initiative et de zèle . Avec lui, vous vous êtes toujours dévouée aux oeuvres sociales et charitables.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Renata Roveretto

    Cher monsieur Philippe Chappuis, c'est une touchante pensée de votre part et il est indéniable que cette femme mérite de la reconnaissance encore de nos jours

Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
105,096
6,531
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.