Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
La Municipalité de Morges en visite à la Grande Dixence

La Municipalité de Morges en visite à la Grande Dixence

1959
Pierre Auguste Chappuis
Philippe Chappuis

Photographie de Pierre Auguste Chappuis lors de la visite de la Municipalité de Morges au chantier de construction de barrage de la Grande Dixence (1935-1961 ). L'élévation du mur du barrage-poids de la Grande Dixence a bien avancé et il a déjà été mis en eau et en fonction, l'ancien barrage de 1930 est immergé. sur le flanc gauche du vallon de la Dixence, en-dessous de la combe de Prafleuri, baraquements et lieu de préparation du ciment. Ce dernier sera mis dans les bennes véhiculées par les blondins

planete-tp.com/local/cache-vig...

Un blondin se compose de câbles et d’un système de levage, permettant de déplacer de lourdes charges sur des sites difficiles d’accès. Il est utilisé notamment sur les chantiers de barrages.Les blondins doivent leur nom à un célèbre fil-de-fériste du XIXe siècle, connu notamment pour sa traversée des chutes du Niagara.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Renata Roveretto

    Cher monsieur Philippe Chappuis,impressionnant travail et bon descriptif de ce chantier, par votre savoir et celui-ci complété par d'autres écrits, si bien relevé par vous cher Philippe comme toujours !

Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
104,321
6,469
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.