Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
00:00:00
00:08:38

J.-P. Rameau, Suite No 2 de Platée, OVL, V. Desarzens

1 janvier 1951
Concert Hall Society resp. Musical Masterwork Society
René Gagnaux

Jean-Philippe RAMEAU, Suite No 2 extraite de Platée, Orchestre de Chambre de Lausanne, Victor DESARZENS, MMS-86

Pour quelques détails sur ce disque, voir la notice de la Suite No 1.

Cette seconde Suite, bien que plus courte que la première, comprend 4 danses. Le Rigaudon, danse très vivante, probablement originaire de la Provence ou du Languedoc, est caractérisé par un pas sauté inhabituel. La Contredanse, amplement utilisée par Mozart et Beethoven, est particulièrement française et oblige les danseurs à se faire vis-à-vis. Le Passepied doit son origine aux marins de la Bretagne et est supposé avoir été dansé dans les rues de Paris pour la première fois vers la fin du XVIe siècle. Il ressemble au menuet, tout en étant plus rapide. Le Tambourin est typiquement provençal, et doit s'accompagner d'un tambourin.

Contrairement à la première suite, cette deuxième suite a été peu souvent rééditée, et est aujourd'hui encore plus difficile à trouver que la première suite: à ma connaissance elle n'est parue que sur le Concert Hall Society: Annual series, 6, release F-3, sur ce MMS-86 et sur le Concert Hall H 1523.

Jean-Philippe Rameau, Suite No 2 extraite de Platée, Orchestre de Chambre de Lausanne, Victor Desarzens, MMS-86 (1. Rigaudon I et II 03:25, 2. Contredanse 00:56, 3. Passepieds I et II 02:36, 4. Tambourins I et II 01:40)

MMS-86 F80L-0380, MMS-86 PT 2 -> WAV -> léger "DeClick" avec "ClickRepair", quelques petites améliorations manuelles -> MP3 256 kbps, le tout effectué par moi-même: l'enregistrement est donc de ce fait libre de droits d'autres personnes ou sociétés.

Photo illustrant ce fichier: ASL (Actualité Suisse Lausanne), DL (Presse Diffusion Lausanne), reproduction interdite, publiée ici avec l'autorisation de Madame Martine Desarzens, fille de Victor Desarzens

L'enregistrement peut-être aussi téléchargé sur la page correspondante de mon site, en format FLAC (donc comprimé sans pertes):

http://renegagnaux.ch/172801/483733.html

MMS = sigle pour Musical Masterwork Society, ou Musical Masterpiece Society, ou Musikalische Meisterwerke Serie. L'équivalent en français est GID pour Guilde Internationale du Disque. Pour un court historique de cette société, voir la page suivante de mon site:

http://www.renegagnaux.ch/294201.html

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
93,792
4,835
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.