Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
La classe de Mlle Dubath à Yverdon, avec au centre Victor et Georges

La classe de Mlle Dubath à Yverdon, avec au centre Victor et Georges

1 janvier 1910
DR reproduction interdite, Cornaz Yverdon
Martine Desarzens

On est encore loin de ce rêve-là lorsque vers le milieu des années 1910, Victor et son frère Georges apparaissent pour la première fois en "situation" sur une photographie...

C'est dans le préau de la classe enfantine d 'Yverdon: chaque enfant de la classe doit venir en costume avec son jouet préféré.

A coté du petit soldat, du mécanicien, du matelot, des robes et des poupées, ...Georges et Victor, leur violon de bois sombre, bien en main, plaqué sous le menton, l'archet tiré prêt à bondir...

Henri Cornaz, dans les colonnes de la Revue musicale de Suisse Romande en 1922, face à ce cliché, écrit; ...Sont-ils nés avec le violon au menton ?...

...C'est vrai qu'il y a de l'assurance dans cette manière de tenir, de brandir leur instrument en direction de l'objectif. Chez Victor, un regard troublant d'intensité, déjà ces yeux vifs calés dans les orbites profondes que l'on retrouvera dans les photos de l'homme mûr,....

Extrait biographie de Victor Desarzens, Antonin Scherrer 2008.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
107,548
6,698
© 2022 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.