Bisse du Ro

Bisse du Ro

3 octobre 1939
Ch. Dubost, galeries de Crans
Ch. Dubost, galeries de Crans

Cette carte non voyagée est accompagnée du visa de censure A.C.F. du 3 octobre 1939.

Quelqu'un a-t-il une explication à ce visa de censure apposé sur beaucoup de cartes postales de cette époque ? J'ai demandé aux archives cantonales valaisannes qui n'ont pas trouvé d'explication.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Michel Savioz

    N'était-ce pas réservé à certains documents qui pouvaient mettre en péril nos infrastructures, donc notre sécurité, durant la guerre ? Routes, bâtiments, sources ou autres ...? Secret défense!

  • Yannik Plomb

    Recherche sur administration fédérale Arrêté du Conseil fédéral concernant la franchise de port des offices de l’économie de guerre 3.10.1939

    Pour ce document du Recueil systématique, il n'existe aucun document numérisé.

    Par contre : Cartes illustrées et reproductions du terrain Le cdt. ter. 10, d'entente avec les autorités cantonales, porte la connaissance du public que l’arrêté du Conseil fédéral du 3 octobre 1939 interdit la vente et la remise de reproductions du terrain. Non seulement les cartes topographiques, mais les cartes postales illustrées comportant des vues du terrain, et même les descriptions de ce dernier, sont visées par cette restriction. Les contrevenants encourent le risque de la confiscation de leurs stocks et consécutivement d’être déférés la justice. Les collections de cartes postales et autres représentations du terrain peuvent être envoyées au Service topographique fédéral Berne pour examen et obtention d’autorisation de vente ou remise, ceci d’entente avec le commandement de l'Armée. Les exemplaires bénéficiant de cette mesure seront pourvus de l’empreinte du timbre de contrôle. Le séquestre des cartes topographiques ayant été ordonné par l'armée, les personnes qui pourraient en détenir encore la disposition du public pour vente ou remise sont invitées s’annoncer au commandement de l'Arrondissement territorial 10. Ce dernier s’étend sur les districts vaudois de Vevey, Pays d'Enhaut et Aigle, ainsi que sur la partie de langue française du Valais. Le cdt. ter. 10 fait appel l’esprit d’entraide de ses concitoyens pour que chacun se garde de faillir et renseigne ceux qui ignoreraient encore les dispositions prises par l’autorité responsable de la sécurité du pays.

    Feuille avis de Vevey mardi 10 février 1940 Scriptorium BCU

  • Claire Bärtschi-Flohr

    Belle photo et très intéressante explication de M. Plomb !

Pierre-Marie Epiney
2,388 contributions
20 août 2020
132 vues
4 likes
1 favori
5 commentaires
4 galeries