Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Repérage
Genève, la fontaine de la place des Alpes

Genève, la fontaine de la place des Alpes

Editions Burchard, Berne
Albin Salamin

Cette fontaine fut aussi appelée "fontaine des quatre saisons"

Selon M. J.-C. Curtet à propos de cette fontaine, on peut lire dans le descriptif de sa photo ci-dessous:

"Érigée en 1859. Le plan et les sculptures étaient de Louis Dorcière, les bronzes - aigle incluse - d'Eugène-Louis Lequesne. Refaite à l'identique en 1897-98 par Émile Leysalle, d'après les modèles originaux conservés par les héritiers Dorcière.

Je ne vois pas si la photo montre l'original, qui était en grès, ou la copie qui est en roche et en pierre de Meuse."

Selon M. Curtet, elle se trouve à la place Dorcière. Mais dans un document de la Bibliothèque de Genève, ci-dessous, l'original se trouvait à la place de la chapelle anglaise qui elle se trouve à la place Dorcière. Deux noms pour la même place?

Pour ma carte postale d'avant 1905, (car pas de séparation au recto pour écrire un texte, possible dès 1905 pour la Poste suisse), il s'agit de la place des Alpes qui est attenante à la place Dorcière. On peut voir cette fontaine sur le document de M. J.-C. Curtet montrant la place des Alpes.

Dans un document de la ville de Genève, il existait une première fontaine "Quatre saisons" au Jardin anglais* "Cependant, avant la mise en place de la nouvelle importante fontaine, ci-dessous, une première fontaine, dont le groupe central avait été acheté à Paris, fut installée en 1857. Considérée bientôt comme «trop mesquine», elle émigra au Jardin des Alpes en 1863 et fut remplacée par le monument actuel".

* La quatre saisons actuelle du Jardin anglais

Albin Salamin
1,907 contributions

Pour le nom maintenant, "Fontaine des quatre saisons", il se trouve que dès 1863, la fontaine des "quatre saisons" se trouvait au Jardin anglais. Pour la première qui avait été construite en 1856, elle fut déplacée: Place de la Chapelle anglaise ou place Dorcière attenante à place des Alpes? A-t-elle gardé son nom comme indiqué sur le document de la Bibliothèque de Genève? Et de nos jours, elle ne se trouve pas dans la liste des fontaines de la ville ? Aurait-elle été détruite?

NB: dommage que nous n'ayons pas la date du document de la Bibliothèque de Genève! Selon un document trouvé sur Delcampe, la date pourrait être 1859, soit trois ans après sa construction au Jardin anglais.

Dans la source : Texte faisant partie de "Revue suisse d'art et d'archéologie" 1981

Article : La sculpture à Genève au XIX siècle : questions de méthode 1859:

"Louis Dorcière:

Inauguration de la Fontaine de la place des Alpes. Bronzes par Eugène Louis Lequesne (1815-1887). Figures de pierre refaites en 1898 par Emile Leysalle lorsque la fontaine fut déplacée. (Information fournie par Sylvie Bazzanella)"

Cependant, dans le livre "Les anciennes maisons de Genève 1897-1899", on peut lire:

"Fontaine de la place des Alpes construite en 1859 par M. Crivelli, terminée le 18 novembre de cette même année. Elle a été conçue par Louis Dorcière, sculpteur, les bronzes (l'aigle et les mascarons) avaient été modelés par le sculpteur Lequesne, membre de l'Institut de France, et fondu par le fondeur Paillard. Suite à sa détérioration, le Conseil Administratif demanda au sculpteur E. Leyssalle, de refaire une copie exacte. La fontaine a donc été remise à neuf en 1898.

Photo tirée du livre, représentant la fontaine avant sa rénovation de 1898.

D'après le document de Sylvie Bazzanella montrant le Jardin anglais, il ressort que la fontaine qui se trouvait dans ce parc ne correspond pas à la fontaine de ma carte postale mais à celle qui devrait se trouver actuellement au Parc La Grange.

Schéma de l'ancienne fontaine du Jardin anglais, commandée à Paris en 1853 et installée en 1856, pour être déplacée en 1863 à la place des Alpes puis à nouveau déplacée au Parc La Grange?

A propos de la place Dorcière, la Bibliothèque de Genève (par le site Interroge) nous communique que le nom de cette place a varié au cours des ans. Suite à la démolition des fortifications de Genève en 1850, le Conseil décide d'accorder gratuitement à l'église réformée d'Angleterre un terrain pour y construire une église, inaugurée en 1853. En 1854, lors des premiers aménagements consécutifs à la construction de cette église, le lieu l'entourant est nommé "Promenade de l'église anglaise" ou aussi place de l'église anglaise. Le nom de "place Dorcière" apparait dans des journaux au début du siècle en 1904. Mais le décret cantonal officiel pour nommé cette place "Place Dorcière" ne nous est pas connu.

Selon la même source, un arrêté du Conseil d'État en date du 13 juillet 1897, ce dernier approuve la décision de la Ville de Genève, de donner le nom de "Rue Dorcière" à la rue tendant des Alpes à la rue Michel Rosset. Cette rue se nomme actuellement "rue Albert-Cohen".

En 1955, la ville de Genève décide de transformer la place de l'Eglise anglicane en Gare routière. Les travaux débuteront en 1957 et son inauguration aura lieu le 4 juin 1958. (Source: Journal de Genève du 4.06.1958).

Dans un article de 1957, nous pouvons lire que Commission des monuments de Genève refuse la démolition de la fontaine des "quatre Saisons" qui se trouve en bout de la place Dorcière, côté place des Alpes.

En 2018:

Elle est toujours là en bout de la place Dorcière, près de la rue des Alpes. Elle semble un peu perdu au milieu de tout ces cars...

A l'arrière plan, l'église anglicane:

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
93,920
4,820
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.