Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Repérage
L'Agence des prisonniers de guerre

L'Agence des prisonniers de guerre

Inconnu
Les Archives du CICR

Guerre 1914-1918. Musée Rath. Personnel de l'Agence internationale des prisonniers de guerre. ©CICR, Réf. : V-P-HIST-01816-27

Durant la Première Guerre mondiale, le CICR crée une agence internationale pour centraliser des informations sur les prisonniers de guerre. Elle permet également aux familles d'adresser de la correspondance et d'envoyer des colis. Le CICR distribuera ainsi plus de six millions de lettres et 1,8 million de colis aux prisonniers.

Pour la première fois également, le CICR visite 514 camps de prisonniers. Une action qui vaudra à l'institution de se voir décerner le Prix Nobel de la Paix en 1917. Autre fait marquant, le 6 février 1918 le CICR lance un appel aux belligérants pour l'interdiction de l'utilisation de gaz de combat.

Durant ce premier conflit mondial, près de 3'000 personnes travaillent pour le CICR. Parmi elles, Zénaïde Dessonnaz qui sera la première femme déléguée dans l'histoire de l'institution.

Sur cette photographie, prise devant le Musée Rath, à Genève, est rassemblé le personnel de l'Agence internationale des prisonniers de guerre.

Une photographie de l'Agence durant la Seconde Guerre mondiale.

D'autres documents sur le site des 150 ans du CICR.

Lire également l'histoire du CICR.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Les Archives du CICR
21 contributions
28 février 2013
1,588 vues
2 likes
2 favoris
6 commentaires
6 galeries
Partenariats éditoriaux 2022:
Partenaires de soutien:
108,772
6,798
© 2023 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.