Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Le Kiosque de St-François

Le Kiosque de St-François

Place Saint-François, Lausanne
Julien frères, Phot. Editeurs, Genève
Sylvie Bazzanella

Construit en 1896, Le premier kiosque TL de Saint-François était en bois. Il fut témoin de l'inauguration officielle des premières lignes exploitées des tramways, le samedi 29 août de la même année.

En 1902, un concours fut ouvert aux architectes dans le but d'offrir aux lausannois un kiosque en dur et de dimensions plus appropriées. Il faudra patienter plus de dix ans pour que le nouveau kiosque voie le jour, conçut par le bureau d'architecture Taillens-Dubois.

Le kiosque ne pouvant plus suffire ensuite de l'extension prise par les tramways et ne répondant plus à la demande, il est transféré en 1912 sur la place du Tunnel où il demeurera jusqu'en 1950, année où il fut démoli

Le kiosque à la place du Tunnel :

https://musees.lausanne.ch/SGCM/Consultation.aspx?id=132500&Source

La place Saint-François aura tout de même un nouveau kiosque TL. Construit en 1913, il est emblématique du style Art nouveau, très en vogue à l'époque. Il réunit trois fonctions typiques de salle d'attente, bureau des guichets, toilettes publiques au sous-sol. La même année un nouveau kiosque à journaux est installé au pied de l'église, à l'est, qui est supprimé en 1978 lors de l'aménagement de la place.

Le kiosque style Art nouveau et le kiosque à journaux sis contre le chevet de l'église :

Société Graphique Neuchâtel

Le kiosque vu sous un autre angle

Années 1925-1935

https://musees.lausanne.ch/SGCM/Consultation.aspx?id=107649&Source

A l'occasion du réaménagement de la place Saint-François en 1978, le kiosque de 1913 est démonté et déplacé dix mètres plus au nord-est. Chaque pièce fut numérotée, nettoyée et entreposée à Bussigny. La charpente métallique, en provenance des ateliers Zwahlen, la marquetterie intérieure, de même que les ferblanteries furent également conservées et restaurées. Seule, la mosaïque du sol, fendue et impossible à détacher sans mal, dut être sacrifiée. Reconstruit, ce bâtiment si cher aux lausannois reprend du service en 1980, comprenant dans sa partie orientale un kiosque à journaux. Le sol est doté d'une nouvelle mosaïque polychrone. Elle est l'oeuvre de François Pétermann.

Point de vente et abri des TL, le kiosque a connu des années d'abandon... sa mythique centenaire horloge, après le réaménagement de la place, a trouvé refuge au Musée Historique de Lausanne. En décembre 2012, avec l'ouverture du kiosque transformé en snack-bar elle a retrouvé son emplacement originel.

Le kiosque avant sa rénovation :

Le kiosque aujourd'hui :

Sources : Musée Historique de Lausanne / INSA / Feuille d'Avis de Lausanne / Gazette de Lausanne

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!