Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

Georges Chaix, peintre néo-gothique Repérage

1 janvier 1822
Tableau de Georges chaix.
Marianne Carron

Peintre d'histoire, de genre historique et de portraits, il est l'un des principaux représentants du néo-gothique à Genève. Il travaillera en France et en Suisse.

Né à Madrid le 19 octobre 1784, Georges-Pierre-Paul-Joseph Chaix est le fils de Paul Chaix, négociant et consul général d'Espagne en Flandre et de Marie Gonzalès-Cadenas. Il devient l'élève du grand peintre David en 1800. Il revient vivre un temps à Genève en 1807, après avoir enseigné le dessin à Crest (Drôme). En 1807, il épouse à Genève Jeanne-Françoise Dunant, fille du maître joaillier Daniel, mais ils ne s'installeront définitivement à Genève qu'en 1815, après avoir vécu encore plusieurs années à Valence et Marseille, où entre autres il décorera le plafond du château Borély. Genève lui accordera la bourgeoisie gratuitement en 1823.
En 1820, il enseigne le dessin à la Société des Arts dont il est un des membres. Il expose régulièrement à Genève, Berne et Zurich, mais aussi à Paris en 1810 et 1822, et à Lille (médaillé en 1822), et peut-être à Londres en 1832.

Diane de Poitier. Huile sur toile, 65 x 54 cm. Photo : wikimédia

Il meurt le 24 juillet 1834 à Mornex (Haute-Savoie) protectorat du Dauphiné.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Marianne Carron
448 contributions
27 mars 2013
1,392 vues
0 like
0 favori
0 commentaire
4 galeries
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
102,852
6,158
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.