Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Sion, panorama de 1588

Sion, panorama de 1588

Sebastien Münster, collection Pierre-Marie Epiney
Pierre-Marie Epiney

Cette gravure (bois gravé puis colorisé à la main) est extraite de la célèbre Cosmographia Universalis de Sebastien Münster. Ses dimensions sont de 26,2/36,5 cm.

Selon Wikipédia, Sebastien Münster (1488-1552) était un érudit polyvalent, à la fois cartographe, historien, astronome, mathématicien et même professeur d'hébreu.

La Cosmographia Universalis, est une première description du monde. Elle parut en langue allemande. C'était un des livres les plus lus du XVIè. Sa popularité tient à la qualité des gravures. Münster s'entourait de 120 collaborateurs. Son oeuvre est une référence en histoire et en géographie.
Elle présente souvent, comme ici, une vue en double page d'une ville importante.

Selon Anton Gattlen, dans son "Estampe topographique ou Valais 1548-1850", on peut lire dans la marge supérieure:

Syon, cité métropolitaine du Valais.
La capitale ville du pays de Valais, ladite appelée Sedunum, en allemand Sitten, en françois Syon, avec ses deux chasteaux & l'Egliste Cathedrale nommée Valeria.

Cartouche du milieu :

La principale ville des Sedunois ou Valesans, sorte d'assiette & artifice, munie d'une montagne fendue en deux, ...

Pour le verso de la carte, voir ici :

Voir aussi ces documents :

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Pierre-Marie Epiney
1,945 contributions
8 juin 2014
1,675 vues
1 like
1 favori
0 commentaire
6 galeries
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
103,711
6,347
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.