Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

Mountet, gare de la ligne Sierre-Zinal-Zermatt

A. Salamin
Albin Salamin

En 1906, le Conseil d'État du Valais accorde une concession pour la ligne de chemin de fer de Zinal à Zermatt mais celle-ci devra être liée aux deux autres concessions pour Sierre - Zinal et Vissoie - St-Luc, cette dernière liaison se fera par funiculaire.

La Compagnie était autorisée à construire une ligne à une seule voie métrique et alimentée par électricité, en quatre sections: Sierre - Vissoie, Vissoie - Zinal, Zinal - Zermatt et Vissoie St-Luc. La section Zinal - Zermatt n'étant exploitée que du 1er juin au 30 septembre.

D'après le projet de MM Gay et consorts, la ligne partait d'un point situé près de la gare de Sierre, traversait le Rhône et passait par Chippis puis le Val d'Anniviers sur une longueur de 24 km et d'un coût de 2'200'000 frs. La longueur de la ligne Vissoie - St-luc était prévue de 900m pour un coût de 270'000 frs.

Depuis Zinal, la ligne devait s'élever à travers des forêts et des pâturages parallèlement à la Navizance puis longer la rive droite du glacier Durand pour atteindre la cabane Mountet, station du tunnel vers Zermatt.

Le Berner Tagblatt de 1910 écrivait:

"La station du tunnel de Mountet offre un panorama de montagnes qui rivalise avec celui du Gornergrat. Le nouveau chemin de fer était considéré comme l'un des plus grandioses des lignes alpestres et les deux splendides panoramas du Mountet et du Schwarzenberg constitueraient un important enrichissement des beautés qu'offrent à la vue des touriste nos hautes montagnes".

Le tunnel ne serait pas rectiligne pour éviter de passer sous les sommets de 4000 mètres et serait d'environ 7 km, pour sortir au point nommé, Schwarzenläger.

La guerre et les difficultés économiques eurent raison de ce magnifique projet pour le Val d'Anniviers.

*Sources:

- Journal de Genève, 11 décembre 1906
- Journal de Genève, 24 avril 191*0

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Albin Salamin
2,070 contributions
4 juin 2013
2,235 vues
0 like
0 favori
1 commentaire
5 galeries
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
101,858
5,970
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.