Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
00:00:00
00:15:16

M. Ravel, 2e suite de Daphnis et Chloë, ONRDF, I. Markevitch, 24.09.1954, Montreux

24 septembre 1954
Radio Suisse Romande
René Gagnaux

Maurice RAVEL, Daphnis et Chloe, Suite No 2, Orchestre National de la RadioDiffusion Française (ONDRF), Igor MARKEVITCH, 24 Septembre 1954, Pavillon des Sports, Montreux

Le ballet «Daphnis et Chloé» - il s'agit plus exactement d'une symphonie chorégraphique en trois parties, pour orchestre et choeurs sans paroles - est l'oeuvre la plus longue de Maurice Ravel - elle dure environ 70 minutes. Elle est conçue en un seul mouvement divisé en trois parties enchainées. L'histoire s'inspire du roman grec «Daphnis et Chloé», de Longus. Elle conte l'histoire du berger «Daphnis», son amour pour «Chloé», l'enlèvement de cette dernière par des pirates, l'intervention du dieu Pan et la fin heureuse.

Cette oeuvre n'est pas souvent jouée dans son intégralité: deux fragments sont par contre souvent donnés en concert, les Suites No 1 et No 2. Ravel lui-même a extrait de son oeuvre ces deux suites pour orchestre. La seconde, la plus célèbre, correspond à la dernière scène du ballet. En concert elle est le plus souvent jouée sans choeur.

"[...] C'est par un des passages les plus connus de la partition que débute le troisième tableau, le célèbre «lever du jour», évocation radieuse dont l'écriture, qui paraît fort simple, est en fait aussi complexe que novatrice. Le violon et la flûte piccolo sont autant d'appels d'oiseaux dans l'aube qui disparaît peu à peu (Pourquoi ne pas songer, alors, au Catalogue d'oiseaux d'Olivier Messiaen, même si cette dernière oeuvre est destinée au piano ?). Un accompagnement ondulant et les choeurs contribuent à créer un univers lumineux, et le motif de Daphnis et Chloé, transfiguré par les cordes, s'unit au thème du lever du jour; venant des profondeurs de l'orchestre, les instruments se rejoignent presque imperceptiblement,- jusqu'à l'apothéose magique, inoubliable... «Ce n'est qu'un accord de ré majeur avec sixte ajoutée», faisait observer Ravel. Certes; mais quelle puissance expressive! Persuasive et cristalline, la flûte solo attire l'attention de Daphnis sur le groupe d'adolescents où se trouve cachée Chloé, enfin revenue. Et le violon, pour leurs retrouvailles, s'épanche en un chant étreignant. Les bois annoncent ensuite le récit des amours de Pan et Syrinx, - mimé par les deux amoureux sur un passage brillant dominé par la flûte, et dont l'allure se précipite soudain en des traits annonçant déjà la conclusion. Dans celle-ci, revient, toujours aussi lyrique et chaleureux, le thème principal avant la bacchanale finale, remaniée et développée. Le rythme débridé et les riches couleurs de cette pièce conclusive font inévitablement penser aux Danses polovtsiennes du Prince Igor de Borodine, mais aussi à l'exubérance du finale de Bacchus et Ariane d'Albert Roussel. [...] cité du Guide de la musique symphonique réalisé sous la direction de François-René Tranchefort, Fayard 1986, ISBN 978-2-213-64075-4.

Logo de la Radio Suisse RomandeLors du Septembre Musical de Montreux 1954 Igor MARKEVITCH dirigeait l'Orchestre National de la RadioDiffusion Française RTF dans le concert de clôture du Festival, qui s'ouvrait avec la Symphonie No 34, KV 338, de Wolfgang-Amadeus Mozart, suivie de son concerto en ut mineur, avec Edwin Fischer en soliste. La deuxième partie du concert commençait avec l'Ouverture de Roméo et Juliette de Peter Tschaikowski, suivie par la 2e suite de Daphnis et Chloe de Maurice Ravel. Le concert fut retransmis le jeudi 30 septembre 1959 sur France I/Paris Inter (dans le concert de 20h), et le 31 octobre suivant sur l'émetteur de Sottens de la Radio Suisse Romande (dans l'émission «L'Heure Musicale» de 18h05).

L'enregistrement qui vous est proposé ici provient des archives de la Radio Suisse Romande resp. de la Société suisse de radiodiffusion et télévision. Les 3 parties sont jouées enchaînées, entre parenthèses sont donnés ci-dessous les minutages approximatifs du début des 2e et 3e parties.

Maurice Ravel, Daphnis et Chloe, Suite No 2, Orchestre National de la RadioDiffusion Française, Igor Markevitch, 24 Septembre 1954, Pavillon des Sports, Montreux

1. Lever du jour (env. 05:26)

2. Pantomime (env. 10:47)

3. Danse générale 15:15

Maurice RAVEL, photo Roger-Violet du site PARISENIMAGES, Numéro d'image: 706-10, Numéro d'inventaire: RV-500693Maurice RAVEL, photo Roger-Violet du site PARISENIMAGES, Numéro d'image: 706-10, Numéro d'inventaire: RV-500693

Igor MARKEVITCH, octobre 1957, Paris, © Roger-Violet et Boris Liptnitzi, PARISENIMAGESIgor MARKEVITCH, octobre 1957, Paris, © Roger-Violet et Boris Liptnitzi, PARISENIMAGES, Numéro d'image: 73185-18, Numéro d'inventaire: LIP-2230-004

Igor MARKEVITCH, octobre 1957, Paris, © Roger-Violet et Boris Liptnitzi, PARISENIMAGESIgor MARKEVITCH, octobre 1957, Paris, © Roger-Violet et Boris Liptnitzi, PARISENIMAGES, Numéro d'image: 73186-11, Numéro d'inventaire: LIP-2230-028

Les photos ci-dessus proviennent du site PARISENIMAGES, © Roger-Violet, Boris Liptnitzi et PARISENIMAGES, leur utilisation est autorisée dans le cadre de l'illustration de sites internet à vocation non commerciale.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
René Gagnaux
1,477 contributions
23 octobre 2016
2,559 vues
0 like
0 favori
0 commentaire
2 galeries
00:15:16
Déjà 5,324 documents associés à 1950 - 1959

Galeries:

Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
100,618
5,822
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.