Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Louis Ferdinand ABBET émigré au Wisconsin USA

Louis Ferdinand ABBET émigré au Wisconsin USA

28 novembre 1917
Claude Kissling

Louis Ferdinand ABBET émigré au Wisconsin USA

Descendants de l’arbre généalogique de notre famille soit. Jean Mathieu Abbet né en 1662 au Levron, épouse Mauricette Rard en 1681, née en 1662 au Levron.

Louis Ferdinand ABBET, (1er enfant d’une famille de 4 garçons et 3 filles ) né le 23 novembre 1863 au Levron, fils de Florentin Basile ABBET 1833-1857 et de Séraphine Virginie HIROZ, épouse Emelia Joséphine MATHEY à Manitowoc WI-USA le 6 avril 1885 (née à Gibson, Manitowoc, décédée le 10 août 1948 à Manitowoc WI-USA). Décédé en novembre 1950 à Manitowoc Etat de Wisconsin USA

« Il a quitté définitivement Sion, la Suisse, à l’âge de 21 ans soit en 1884. Il est arrivé à New-York le 23 octobre 1884 sur le bateau nommé « Canada » avec 426 passagers à bord, il était le seul valaisan »

Moins de six mois après son arrivée, Louis Ferdinand épouse Emelia Joséphine Mathey, née le 12 février 1867 à Gibson, âgée de 18 ans. Ils sont d’abord agriculteur à Mishicot puis, de 1915 à 1924, ils sont à Sheboygan où Louis Ferdinand est ouvrier d’usine. Pour leur retraite, ils reviennent dans le Manitowoc. À Kossuth. En 1945, ils fêtent leurs 60 ans de mariage.

Dès son mariage, Louis Ferdinand est fermier à Gibson. Sa femme met au monde trois enfants : Ferdinand Louis 1886-1969, Edward Emil 1891-1965, Emily Amelia 1895-1981. Son épouse, Emelia Joséphine décède à 39 ans, après quatre ans de maladie. En 1939, Ferdinand se déplace de 25 km vers le sud pour exploiter une ferme à Manitowoc Rapids.

Ferdinand Louis Abbet, né le 6 février 1886 à Gibson, décède le 11 juillet 1969. Il épouse Grace Najjemnik le 11 novembre 1910 à Manitowic, née le 20 mars 1886 à Manitowic, décédée le 1er novembre 1925 à Gibson. Le couple a eu trois enfants Mabel Grace Abbet née le 25 août 1911 à Gibson, décédée le 9 septembre 1997 à Manitowoc. Martha Emily Abbet née le 23 février 1913 Menominee, décédée le13 décembre 1997 à Manitowic ; elle épouse Joseph N. Shimon le 20 septembre 1937 à Menominee. Il est né 29 mars 1916 à Manitowoc, décédé le 26 février 2005 à Manitowoc. Lucilla Abbet née le 17 septembre 1920 à Wisconsin, décédée le 21 octobre 2012. Elle épouse Daniel John Sieracki né le 20 mai 1918 à Manitowoc, décédé le 9 février 2000 à Manitowoc.

Edward Emil Abbet né le 3 juillet 1891à Mishciot, décédé le 23 janvier 1965 à Two Rivers

Il quitte la ferme familiale pour aller dans le foyer de Mary Ebben-Perraudin, dans la ville de Manitowoc. Il est employé dans l’épicerie d’Arnold Ebben, Il épouse en 1914 à Manitowic

Mary Mathiesen née en mars 1885 à Two Creeks, décédée le 2 mars 1950 à Two RIVERS. Une fois marié il tient une ferme à Two Creeks, village natal de sa femme qui met au monde deux garçons jumeaux nés le 4 novembre 1918 : Earl Louis est décédé en mai 1968 à Two Rivers. Il épouse 1) Lilian Elzabeth DesJarlais née le 24 décembre 1916 à Manitowic, décédée en 1946 à Manitowic ; ce couple a eu un enfant Donald E, Abbet né le 8 juin 1945 à Two Rivers, décédé le 1er septembre 2015 à Green Bay, Brown WI, épouse Terrie Shedivy le 4 septembre 1971 à Tisch Mills, Manitowic. 2) Claribel Ceceila Jacquart née le 18 février 1921 à Two Rivers, Manitowoc, décédée le 13 juin 1999 à Manitowoc ; ce couple a eu trois enfants. Eal Rodney Abbet né le 14 février 1950 à Manitowic épouse 1) Sandra Leah Nickels née en 1957, mariée le 24 avril 1976 àManitowic , divorcée le 15 juillet 1983 à Manitowic 2) épouse Donna Jean Krueger le 26 mars 1992 à Manitowic, née le 14 février 1950 à Manitowic Brenda Jean Abbet née le 19 mars 1951 à Manitowoc épouse Jeffrey James Mclaughin le 9 mai 1987 à Manitowic, né en 1956 à Manitowic.

Ramona Lee Abbet née le 12 janvier 1955à Manitowic épouse 1) Randall D. Wagner le 24 février 1953 à Manitowic né en 1953 2) épouse Richard Thomas Peltierné le 5 novembre 1983 à Manitowic, né en 1948 à Manitowic.

Edward J. Abbet est décédé le 4 janvier 1983 à Des Plaines, Cook. IL.

Il a épousé Lizette Catherine Headland née le 20 septembre 1918 à Chicago, Cook,IL, elle est décédée le 7 avril 2014.

Vers 1935, le couple Edward Emil Abbet-Mary Mathiesen -se déplace à Two Rivers, où Edward Emil est ouvrier dans une usine.

A 22 ans, Emily Amelia Abbet née le 4 avril 1895à Mishicot, décédée le 20 juin 1981 à Two Rivers, épouse le Bohémien Otto Joseph Blaha le 28 novembre 1917, né le 20 octobre1892, décédé le 16 mai 1959 à Two Rivers. Le couple a eu deux enfants Otto Ralph Blaha né le 18 mars 1919 à Manitowic, décédé le 22 février 2000 à Oshkosh, Winnebago-WI. Il épouse Mary Ann Pieschel née le 3 mai 1920, décédée le 6 août 1964. Patricia Marie Blaha, née le 17 novembre 1934 à Two Rivers, décédée le 15 novembre 2002 à Two Rivers épouse le 14 mai 1955 Carl E. Domenoski né le 20 octobre 1930 et décédé le 2 août 2018 à Manitowic. Emyl Amelia Abbet et Otto Joseph Blaha vivent d’abord dans la maison familiale des Blaha à Two Creeks, puis emménage à Two Rivers. Otto Blaha est un passionné de chasse et de pêche. En 1920, ils achètent un terrain à Manitowish Waters, situé à 350 km au nord-ouest de Two Rivers, dans une magnifique région avec une dizaine de lacs reliés entre eux. Ils y développent une station de sports d’été, construisent des chalets qu’ils louent à la semaine. Pionnier du tir à l’arc, Otto y organise des chasses au cerf avec arc et flèches. Jusqu’à la retraite d’Otto, le couple rejoint cette station touristique chaque année en mai, puis rentre à Two Rivers en octobre pour y passer l’hiver. Emily se remarie, le 22 juin 1965, six ans après le décès d’Otto le 16 mai 1959, avec un descendant allemand veuf, âgé de 71 ans : George John Pieschel 1894-1970 Elle est décédée le 20 juin 1981 à Two Rivers et enterrée aux côtés de son premier mari.

Tiré en partie du livre « Quand des valaisans colonisaient le Wisconsin de Philippe Pierroz »

Texte complété par les cousins :

Claude Henri et Pierre André Kissling, fils de Marthe Séraphine Abbet, née au Levron en 1914.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Claude Kissling
339 contributions
6 octobre 2020
61 vues
0 like
0 favori
0 commentaire
2 galeries
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
104,315
6,465
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.