Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

L'ange bleu ou la lumière de la ville

1962
Ernest Grize (réalisation)
Bibliothèque de la Ville de La Chaux-de-Fonds

Original : Film 16 mm ; noir/blanc ; sonore ; 74 m, 6’45’’

Le titre est emprunté à L’ange bleu de Joseph von Sternberg (1930) et Les lumières de la ville de Charlie Chaplin (1931), le film montre en quelques minutes la solitude d'un agent de circulation et l'absurdité de sa situation. Le commentaire de la fillette, en voix off, est destiné à renforcer le sentiment d'une distance entre le travail du policier et la réalité des passants.

Amateur de cinéma, de jazz et de théâtre, le Neuchâtelois Ernest Grize (1935-2002) rêvait de l’École de photographie de Vevey, mais dut se tourner, sans conviction, vers un apprentissage de ferblantier appareilleur. Le soutien de son épouse Madeleine lui permit de fréquenter à Paris l’École technique de photographie et de cinéma (actuellement École nationale supérieure Louis-Lumière). De retour en Suisse, Grize, secondé de sa femme, réalisa quelques films (notamment Elle dit…, primé à Sète en 1963), mais abandonna faute de moyens financiers. Il fit partie du premier Théâtre Populaire Romand, fondé fin 1959, puis devint le premier régisseur du Centre Culturel Neuchâtelois, dès sa création en 1968, avant d'exercer la même fonction à la Cité Universitaire de Neuchâtel. Durant les années 1970, Ernest Grize fréquenta le Club des Cinéastes Amateurs de Neuchâtel.

Réf. Aude Joseph avec la collab. de Roland Cosandey, Neuchâtel, un canton en images : filmographie tome 2 (1950-1970), Neuchâtel, Alphil , 2019.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • René Gagnaux

    Superbe court-métrage! Merci pour ce partage!

  • René Gagnaux

    Est-ce-que vous auriez - s'il-vous-plaît - quelques précisions sur la musique de ce film, compositeur, interprètes?

    • Bibliothèque de la Ville de La Chaux-de-Fonds

      Bonjour M. Gagnaux, Nos informations concernant la musique sont légères. Accompagnant le film, il y avait deux bandes-son qui ont été déposées au DAV à la fin des années 80. Parmi elles, l'archive a choisi celle qui lui semblait la plus en adéquation avec le contenu des images. On peut donc dire que la bande-son est une reconstruction effectuée par le DAV à une date indéterminée, sans le secours du cinéaste. Nous ne savons malheureusement rien de la manière dont ce dernier l'a composée.

    • René Gagnaux

      Merci pour votre réponse!

18 novembre 2020
16 vues
2 likes
1 favori
4 commentaires
0 galerie
00:06:51
Déjà 9,523 documents associés à 1960 - 1969
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
102,825
6,153
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.