Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

L'histoire de la clinique de la Lignère

1904
Clinique de La Lignère
Clinique de La Lignère

Histoire du domaine de La Lignère à Gland.

Les traces de présence humaine sur ce domaine situé sur la commune de Gland (Vaud) remontent à une période extrêmement ancienne. En témoignent les vestiges de pilotis au bord du lac attestant de la présence d’une cité lacustre. Des objets de l’âge du bronze ont été retrouvés sur le domaine, des traces du passage de tribus helvètes ainsi que des romains. Ce domaine a donc été habité depuis une très longue période et de manière ininterrompue.

Cependant, il nous faut remonter au 18e siècle pour avoir sur le domaine de La Lignière des précisions historiques d’une valeur certaine. Depuis 1723, Louis-François Guiguer, baron de Prangins, est propriétaire du château de Prangins. La baronnie comprend alors le domaine de La Lignière, lieu qui est une destination privilégiée de promenade à cheval pour le baron.

En 1760, le domaine est vendu à Marc-Etienne de Ribaupierre, régisseur du baron Guiguer. Recommandé par Voltaire, le fils Jean-François de Ribaupierre devient général de l’impératrice Catherine II de Russie. Il épouse la princesse russe Agrippine Bibikova, qui rend même visite à sa belle-famille à La Lignière. Dans une lettre adressée à son père, il écrit au sujet de La Lignière : « ... lieu que je regarde toujours comme la terre promise, d'où découlent le lait et le miel. »

David Glaser, le web éditeur
23 novembre 2020
La lignère

En 1775, Voltaire loue le domaine de La Lignière. Il souhaite transformer la maison neuve (aujourd’hui la partie ouest du bâtiment de la clinique), désirant y passer ses derniers jours afin de mourir en homme libre, sans la pression du fanatisme religieux. On trouve dans le journal du baron Guiguer en date du 19 juin 1775 : « Visite de Monsieur de Voltaire qui veut qu’on ignore qu’il vient prendre vision locale de la Lignière et qui s’y transporte très-publiquement, accompagné de Monsieur Wagnière, son secrétaire, qui sera le locataire, y bâtira, construira etc. sans autre convention que de n’en pouvoir rien démolir à la fin du bail. »

Plusieurs acquéreurs se succéderont au 19e siècle

La Lignière devient même le théâtre des exploits d’une bande de faux-monnayeurs qui fabriquaient des napoléons et des pièces d’or. Le chef de la bande, Dominique Beraudo, habite la « maison neuve ». Lors d’une descente de police en 1807, on découvre dans un souterrain des lingots et des débris de creuset. Beraudo est incarcéré avec ses complices dans les prisons du château de Nyon.

En 1827, le domaine est vendu à François de Paule Clouet, l’un des receveurs particuliers des Finances de la ville de Paris. En 1849, le domaine passe aux mains du duc de Sessa, de Madrid. Le 30 août 1872, le domaine est acheté par un Lyonnais Louis-Anne-Victor de Desgautière, qui garde le domaine jusqu’au 20 octobre 1904, date à laquelle il est poussé à le vendre, suite au décès tragique de son épouse, fauchée par un train.

Le domaine passe alors entre les mains de la « Société philanthropique de La Lignière » qui crée sur ce domaine la clinique.

David Glaser, le web éditeur
23 novembre 2020
La Lignère

Histoire de la Clinique

C’est donc en 1904, sous l'impulsion du Dr De Forest (collaborateur du Dr Kellogg, inventeur des Corn Flakes), que le domaine de La Lignière est acquis pour devenir un « Institut Sanitaire ».

On y pratique alors surtout l'hydrothérapie, les massages et les traitements électriques. Au début, une dizaine de patients y sont accueillis.

L'Eglise Adventiste, dont le siège européen est à Berne, en est propriétaire. Cette Eglise protestante est connue pour sa vision privilégiant la santé dans sa globalité biologique, psychologique, spirituelle et sociale.

C'est la raison pour laquelle la clinique est gérée, encore aujourd’hui, par cette institution et fait partie d'une chaîne mondiale de plusieurs centaines de centres universitaires, d'hôpitaux, de cliniques.

Dès 1906, une première annexe est construite. Parallèlement aux soins s'organise un cours de garde-malade.

David Glaser, le web éditeur
23 novembre 2020
De Forest

Docteur De Forest en 1904

En 1915, le Dr Conradi ouvre un département de chirurgie et de maternité. Dans un souci d'une approche de la médecine préventive et dans un esprit d'innovation, la première diététicienne en Suisse Romande est engagée par La Lignière en 1924.

1954 marque une nouvelle phase d'extension permettant, d'accueillir 70 patients (avec piscine intérieure, salle de gymnastique, pharmacie, radiologie, laboratoire, salle d'accouchement).

En 1977, toujours dans un esprit novateur, La Lignière, crée le premier centre de réadaptation cardio-vasculaire en Suisse Romande avec le Dr Jaggi. En 1993, le nouveau salon est construit, alliant merveilleusement le moderne et l'ancien. En 1998 s’ouvrent le Centre de Santé et Fitness Acquaforme, le complexe d'hydro et physiothérapie, le service de rééducation neurologique, orthopédique et rhumatologique.

En 2003, la clinique obtient le label « Hôpital promoteur de santé » de l’OMS ainsi que celui de la « Fourchette verte ». En 2004, elle reçoit la certification du système de qualité selon la norme ISO 9001-2000.

Actuellement, la clinique offre 95 lits et se spécialise dans la réadaptation cardio-vasculaire, la rééducation neurologique, orthopédique et rhumatologique, les suites de traitements, la médecine interne et la psychiatrie.

En 2017, un nouveau Centre Médical & Thérapeutique débute ses activités.

Merci à Corinne Krieguer pour ces informations.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
23 novembre 2020
129 vues
1 like
0 favori
0 commentaire
3 galeries
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
104,524
6,464
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.