La Fête des Caraïbes à Nyon, 1983

La Fête des Caraïbes à Nyon, 1983

28 mai 1983
mon père
Emily Bischofberger

Le roi Papillon. Cette fête organisée par François Moreillon était unique et exceptionnelle à Nyon. Quelle ambiance! Nyon s'est déhanchée tous âges confondus pendant 2 jours le weekend du 27/28 mai aux sons de la soca et des steel-bands antillais, on se croyait au Carnaval de Trinidad et Tobago, sur le rythme du tube endiablé de 1982 'Feeling Hot Hot Hot" par Arrow, un artiste de l'île de Montserrat, surnommé le 'King of Soca'.

Ci-dessous un lien vers le même titre interprété au Carnaval de Nottinghill à Londres en 1990, pour s'ambiancer en souvenir de cette belle fête:

youtube.com/watch?v=B7l40Prwix...

Autres photos de l'évènement:

1.

2.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Valérie Clerc

    Le Journal de Nyon dans son édition du 30-31 mai 1983 fait la part belle à la fête. En voici un extrait: "(...)le rythme est trouvé et ne se relâchera pas durant 48 heures. Une performance remarquable de la part de ces huit formations qui s’étaient donné la main ou plutôt l’instrument pour faire monter la tension, abaisser le taux de cholestérol et brûler les calories. « Santrax », le groupe anglais a fait vibrer bon nombre de jeunes filles qui ont improvisé des danses personnelles sur l’air des congas de Joe Joseph. Les « Bamer Oelgesell- Schaft » ont allié le sens de la jodl à la musicalité du calypso d’où leur surnom : Calypso Landler. Les demoiselles de Hot Bananas au physique européen ont fait la preuve que le son de leur « Steel Drums » était bien en provenance directe de Trinidad. Bien sûr, et c’est les aléas du journalisme, j’en passe et non des moindres." La suite est disponible ici: scriptorium.bcu-lausanne.ch/s/...

Emily  Bischofberger
219 contributions
26 février 2023
118 vues
3 likes
0 favori
1 commentaire
6 galeries