Une enveloppe contenant des documents relatifs à la faillite de Vincent Masson, vers 1848

Une enveloppe contenant des documents relatifs à la faillite de Vincent Masson, vers 1848

Le fonds de la famille de Mestral contient de nombreux documents qui ont été très utiles pour comprendre l'incroyable imbroglio judiciaire qui a finalement permis à Jean Jaques Delarottaz de devenir le seul et unique propriétaire de l'Hôtel Byron.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Olivier Gaillard
4 contributions
2 novembre 2023
25 vues
2 likes
0 favori
1 commentaire
2 galeries