Concours photo "La rue, témoin de nos passions": publiez-vous images jusqu'au 25 mars ! Toutes les infos
Repérage
Portrait du gardien de cabane

Portrait du gardien de cabane

Pierre Auguste Chappuis
Philippe Chappuis

Réunir les portraits de Pierre Auguste s'intéresse au photographe en action, vise tout d'abord à faire ressortir une représentation psychique du photographe dans son action singulière, l'image fixée par le déclenchement de l'obturateur nous livre un secret, met un peu de lumière sur les sentiments présents à cet instant chez le preneur d'image, comme un révélateur dans la chambre noire.

De la photographie, tout devient signifiant, les mains, le corps, et bien sûr le visage. A chaque portrait , un rapport de force apparaît.

Ce portrait a deux interfaces, celle qu'il partage avec nous, et celle qui le lie au photographe, et c'est précisément cette dernière qui m'intéresse dans ce travail biographique sur Pierre Auguste Chappuis.

Juxtaposer plusieurs portraits du même auteur vise à réduire autant que faire se peut la part de l'émotion née en nous à la vue du sujet.

Portrait d'un gardien de cabane, mais non localisée, photographie prise par Pierre Auguste Chappuis

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Renata Roveretto

    Cher monsieur Philippe Chappuis, la série des portraits venant de votre cher grand père Pierre Auguste Chappuis, fait appel aux peintres vu la position et la patience apparente des personnages..

  • Philippe Chappuis

    oui, il s'inspire du portrait d'atelier, un face à face, un fragment de dialogue, rien à faire avec du pris sur le vif comme chez Lartigue

  • Renata Roveretto

    Cher monsieur Philippe Chappuis, c'est avec grand plaisir que je retrouve les photographies de votre très cher grand-père Pierre-Auguste Chappuis. Merci

    Amicalement Renata