Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Le percement du Simplon 2

Le percement du Simplon 2

1906
Cie Liebig, collection Pm Epiney
Cie Liebig, collection Pm Epiney

La compagnie Liebig basée à Fray-Bentos (Uruguay) offrait à ses clients des vignettes très didactiques. Cette série de 6 présente le percement du Simplon en 3 x 2 vignettes. Celle-ci est consacrée au côté nord et précise : "Entrées de la galerie de direction et des tunnels I et II" ainsi que le "train d'ouvriers s'engageant dans le tunnel II".

Au dos, le texte explicatif que voici :

Pour le percement du Simplon, on a adopté pour la première fois le système emprunté à l'industrie minière, de forer deux galeries parallèles. Celles-ci, distantes entre elles de 17 mètres d'axe en axe, sont reliées tous les 200 mètres par des galeries transversales, ce qui facilita considérablement la ventilation et l'évacuation des éboulis. C'est grâce à cette méthode que les travaux purent être exécutés dans des conditions sanitaires excellentes et que le "mal des mineurs" qui décimait les ouvriers du St-Gothard, a épargné ceux du Simplon.

Les ouvriers, presque exclusivement des Italiens originaires de Lombardie et de la Toscane, étaient amenés sur les lieux de travail par des trains spéciaux. Ces trains reconduisaient ceux qui étaient relevés et qui après un labeur de huit heures étaient contents de revoir la lumière du jour.

Note au sujet de la compagnie Liebig:

C'est en 1847 que le chimiste allemand Justus von Liebig inventa un procédé d'extraction de la viande. Il s'associa à un ingénieur belge qui avait fondé la société de Fray Bentos Giebert & Cie afin d'exploiter le cheptel bovin d'Uruguay et d'Argentine. Ses consommateurs cibles ? Les Européens et les Américains. [source]

upload.wikimedia.org/wikipedia...

"Dans les années 1950, les «cubes Liebig » de concentré de viande sont incontournables dans la plupart des ménages de France et de Belgique."

A noter que cette société est toujours active aujourd'hui.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Pierre-Marie Epiney
2,052 contributions
17 septembre 2020
40 vues
4 likes
0 favori
0 commentaire
7 galeries
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
105,097
6,531
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.