Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Repérage
Rencontre spectaculaire de deux trams

Rencontre spectaculaire de deux trams

Photo Wassermann
Horvay Robert

Nouvelle rencontre spectaculaire de deux trams à la place des Eaux-Vives.

J.-C. Curtet 15 avril 2011

Peut-être le 28 février 1950 : voyez dans le Journal de Genève du lendemain, page 8, l'article «À la place des Eaux-Vives : violente collision de trams»

Michel Gasser 28 juin 2014

Le tram 9 rentre d'Hermance en direction de Rive. Le convoi de la ligne 2 descend vers Genève-Plage, vraisemblablement déraille et bouscule un peu la remorque du 9 lors du croisement. Par contre, mystère quant à la date de l'incident, car les articles de presse ne collent pas :
Celui du 17.09.1950 ne correspond pas avec la saison, vu que sur la photo il y a des restants de neige et les gens sont en habits d'hiver.
Celui du 01.03.1950 implique la ligne 1, car il évoque des motrices identiques à celles de la ligne 5, qui sont de petites motrice de type Ceinture, alors qu'ici on a affaire à du grand matériel.

Stéphane Golay 2 septembre 2015

Sur la remorque 361, il y a la date de révision du véhicule: 27-1-55, ce qui indique que cette photo a été prise plus tard. Vraisemblablement, l'aiguille qui envoie les tramways, soit sur la Ceinture 1B vers la gare de Cornavin (sur la droite du cliché), soit tout droit sur Genève-Plage terminus du 2, a dû se bloquer (glace) sur la ligne 1 de Ceinture et envoyer le tram 2 qui croisait le 9 venant d'Hermance dans la mauvaise direction. La 9, fut supprimée fin août 1958, donc, cette photo a été prise entre février 1955 et mars 1958 avec la neige gelée...Un réglement de la CGTE, après de nombreuses collisions, a par la suite interdit les croisements sur les aiguilles! S'il n'y a pas eu de blessés, il est possible que cet indident mineur n'ait pas été relaté dans la presse.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Michel Gasser

    Merci à Stéphane Golay pour toutes ces infos. Effectivement, les plans de jadis indiquent que la bifurcation de la 1B vers la rue du Rhône s'amorce déjà en aval de la rue Duchosal, ce qui correspond exactement à la photo.

  • Horvay Robert

    Re re merci M Golay

Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
93,179
4,663
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.