Concours photo "La rue, témoin de nos passions": publiez-vous images jusqu'au 25 mars ! Toutes les infos

Imprévisible avenir

21 août 2023
Pierre-Marie Epiney

Jean-Marc Caloz (*1948) a de nombreuses cordes à son arc. Le point commun à toutes ces cordes est son amour de l'humain. Sa vie durant, il a exercé le noble métier de médecin : que ce soit à la campagne ou au service du CICR ainsi que dans les prisons. Parallèlement, il nourrit trois passions : le théâtre, le chant et le patrimoine.

Cette capsule vidéo l'invite à lire dans la boule de cristal pour y lire l'avenir...

Il répond à la question suivante :

Le 23 janvier de cette année, on nous annonçait que l’horloge de l’apocalypse avait été avancée de 10 secondes, l’heure la plus proche de minuit depuis sa création en 1947. Quand on voit le déchaînement de violences dans le monde qui accompagne le retour des autocraties, y a-t-il encore un espoir de vie meilleure pour les générations futures ou notre civilisation se dirige-t-elle droit dans le mur ?

Quelques citations :

  • Il est vrai que le monde actuel est inquiétant. Les équilibres changent. Les Occidentaux n’ont plus la direction du monde. On a beaucoup de peine à comprendre que le monde a changé, de comprendre que nous étions dans une monde particulièrement privilégié où on profitait aussi des autres.
  • Les balanciers ne s’arrêtent jamais au milieu.
  • Nous sommes tous interdépendants. Le problème c’est qu’on veut mettre cette interdépendance au service de soi. Ca ne peut pas arriver. Il faut que tout le monde ait sa place quelque part.

Merci à Thierry Epiney, compositeur, qui nous offre la musique de cette capsule.

En cas de difficulté de lecture, vous pouvez lire cette capsule sur Youtube à cette adresse.

Voir aussi :

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!