Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

Témoignage pour Noël 1914 Repérage

31 décembre 1914
Genève
Albin Salamin

C'est la guerre à nos frontières et de nombreux pères sont mobilisés. A l'occasion de la fête de Noël, de nombreux enfants ont écrit aux soldats qui souvent ont répondu à ces enfants. Nous avons retrouvé une carte écrite en décembre 1914, depuis l'Hôpital Cantonal de Genève à une jeune fille de 2ème année au Boulevard Carl-Vogt, à Genève.

"*Chère petite amie des soldats"

Quel étonnement et quelle joie en recevant votre si gentil paquet. Merci de tout cœur de votre bon chocolat et surtout de ces bonnes mitaines. Malheureusement je n'en puis guère m'en servir maintenant étant tombé malade, je suis à l'hôpital pour quelques temps. Ce n'est pas gai d'être ici pendant ces fêtes mais d'un côté c'est mieux car je suis plus près de mes parents. Dans quelques jours, je serai heureux de mettre ces chaudes mitaines devant rejoindre ma section qui est au Grand-St-Bernard.

Permettez que je vous envoie mes vœux bien sincères de santé et bonheur pour cette nouvelle année ainsi que pour vos chers parents. Merci encore et recevez mes plus sincères salutations*".

De M. S. Grobet à Mlle M. Blondel

Rappelons qu'à l'époque, la Radio Romande, grâce à son émission "Noël des soldats", permettais l'échange aussi dans les cas où l'adresse de l'enfant n'était pas connue.

Écouter une de ces émissions

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
107,629
6,678
© 2022 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.