Accueil des internés en Valais

Accueil des internés en Valais

6 février 1916
collection Stéphane Bettler
Pierre-Marie Epiney

Une fanfare en canotiers suit la banderole "Arrivée des prisonniers de guerre français".

Le Valais a accueilli très chaleureusement ces vaillants rescapés de la grande guerre.

Voici ce qu'en dit le Nouvelliste valaisan du 8 février 1916 :

L'arrivée des prisonniers français en Valais

Réception triomphale

Nous les avons vus aussi les rescapés de la grande Tourmente, nous les avons de nos yeux vus, nous leur avons tendu les mains, nous leur avons parlé, ils nous ont répondu. Nous les avons acclamés eux et leur patrie : la France ; nous les avons surchargés de fleurs et de fruits du Valais, nous leur avons glissé mille petites et douces choses. Avec le reste de voix et de force que leur ont laissé quinze mois de captivité — et quelle captivité ! — ils ont dit : « Vive la Suisse ! Merci, vous êtes trop bons ! » Et tous ils nous souriaient dans leur résignation , car ce sont des malades.

Puis le journal présente dans le détail les 4 arrêts de ce premier train d'internés militaires, d'abord à Saint-Maurice, puis à Martigny, à Sion et enfin à Sierre dont voici l'extrait :

notrehistoire.imgix.net/photos...

voir aussi ces documents :

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pierre-Marie Epiney
2,388 contributions
16 juillet 2020
119 vues
7 likes
0 favori
4 commentaires
4 galeries