Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
La Cantine de Proz

La Cantine de Proz

Jullien frères, Phot. Editeurs, Genève
Albin Salamin

Construite en 1822, la Cantine de Proz, reliée à l'Hospice par le téléphone en 1877, servait de relais où l'on pouvait se reposer, se sustenter, avant de poursuivre la route qui menait au Grand-Saint-Bernard.

En face de la route qui passait devant la cantine, un petit bâtiment fut élevé en 1910, suite à une avalanche qui provoqua la mort du propriétaire. C'est de cette cantine que, avant 1892, s'arrêtait la route à char. Une nouvelle route fut aménagée jusqu'au col, et inaugurée en 1893.

Les avalanches étaient nombreuses dans cette région:

Photo Maurice Perry

Les deux bâtiments furent noyés en 1963 lors de la construction du lac des Toules (lac de barrage). Les travaux du barrage ont débuté à l'été 1960, pour se terminer en 1964.

Une autre anecdote:

Maurice Chappaz écrit dans un petit ouvrage sur le Grand-Saint-Barnard que le propriétaire de cette cantine se nommait Ephyse Moret, vieillard très vert, père de dix enfants. Alors qu'il lisait le journal dans son lit, la bougie allumée sur sa chaise, le 22 janvier 1910, il vit arriver par le corridor, une avalanche venant du Sor. Elle lui souffla la vie !

Un jour de 1945, Marie-José, future reine d'Italie, s'y arrêta pour se reposer avant de repartir vers le col du Grand-Saint-Bernard et rejoindre Rome.

Voir:

Sylvie Bazannella

Voir aussi pour plus d'information sur la chronologie des constructions:

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Albin Salamin
2,307 contributions
3 février 2010
2,088 vues
1 like
1 favori
2 commentaires
3 galeries
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
107,326
6,669
© 2022 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.