Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

Joseph Brouchoud, un peintre de l'Ecole de Bagnes en Californie (1814-1916)

Marianne Carron
Marianne Carron

Pierre-Joseph Brouchoud est né au Châble - un village de Bagnes en Valais- le 12 février 1814 et à vécu ensuite à St Léonard ( Valais) jusqu'en 1875.

Il y a une grande diversité dans les datations dans les archives que j'ai consultées et du flou dans le reste aussi: 1812-1814 pour sa naissance, 1892-1916 pour son décès. J'ai essayé de mettre un peu au clair. Merci d'aider à corriger.

L'Ecole de Bagnes

Elève de Félix Corthey, le premier peintre à former un atelier école d'art en Valais, contemporain de sa fille Madeleine peintre elle aussi, il signe sa première œuvre en 1836.

Son œuvre valaisanne est d'un style sobre, presque naïf. Ses portraits sont presque des icônes avec leurs découpes en a-plats, au modelé discret.

Le peintre de Saint Léonard

Installé à Saint Léonard, Brouchoud peint la petite bourgeoisie valaisanne.

"Louis Tabin ancien châtelain de la valée d'Annevié".Peint en 1851 par Joseph Brouchoud. Photo Collection Jean-Pierre Genoud

Le 4 avril 1875 à Grône, Joseph Brouchoud vend à Charlotte Sophie Golay, épouse du notaire Maurice Betrisey de Saint Léonard, une vigne, des jardins, une maison et une grange-écurie pour le prix de 3 000 francs.

Départ pour l'Amérique

Le 8 septembre 1875 au Havre, il s'embarque à bord de « L'Amérique » avec sa femme Joséphine, âgée de 66 ans (lui en aurait 61) en compagnie de son fils Camille ( 30 ans), de Mathilde (26 an) et de Joséphine (3 ans).

Leur voyage les mènent à Montréal où il devient professeur des Beaux-Arts à L'Académie Commerciale Catholique, paysagiste renommé, peintre de décors de théâtre, il aurait fait partie de l'Académie Royale Canadienne en 1880, sous le nom de Brouchon.

Il s'établi ensuite à Mishicot / Wisconsin.

En 1886 il déménage en Californie où on trouve déjà des traces de son travail deux ans auparavant. La famille y retrouve d'autres valaisans et d'installe à Oackland. En 1899 Brouchoud complète un vitrail de la Sainte Vierge pour l'Eglise catholique de Mill Valley. Il deviendra Membre de la Société des Arts de San Francisco. Il meurt à Burlingame, le 16 Juillet 1916.

Ses œuvres américaines sont assez rares et portent sur des paysages, portraits et études de personnages.

Le 4 juillet 1984, les descendants valaisans et américains de Joseph Brouchoud se rencontrent à Bagnes. Reportage de Stanislas Gard, film de 26 mn. Médiathèque Valais: (vidéo consultable uniquement à la médiathèque)

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Nicolas Perruchoud

    Merci pour ces précieuses informations ! Brouchoud a peint le premier directeur de la fanfare de Chalais, Joseph-Marie Perruchoud. En 1920, Edouard Valet a offert à la fanfare un portrait du même directeur en se fondant sur le portrait peint par Brouchoud.

Marianne Carron
448 contributions
5 avril 2013
1,761 vues
0 like
0 favori
1 commentaire
4 galeries
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
107,270
6,669
© 2022 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.