Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

Le Chemin de fer électrique du Salève

2009
Yannik Plomb

Une excursion au Salève en cartes et publicités anciennes sur un air de Guiseppe de Marzi, Signore delle cime

Le Chemin de fer du Salève, aussi nommé Funiculaire du Salève malgré l’absence de câble de traction, était un chemin de fer à crémaillère électrique, situé sur le Salève dans le département de la Haute-Savoie

La ligne à voie métrique électrifiée par un rail adjacent était équipée d’une crémaillère, système ABT, et de rails type Vignole de 15 kg/m fixés sur des traverses en fer de 1,75 m. de large et écartées de 90 cm, posées sur 30 cm de ballast.

Elle formait une ligne en fourche, la section en aval d'Étrembières et la section de Veyrier se rejoignant à Monnetier-Mairie pour poursuivre à l'amont jusqu'au Salève :

Étrembières aux Treize-Arbres (5,8 km) - Fonctionne de 1892 à 1932 ;

Veyrier à Monnetier-Mornex (3,3 km) - Fonctionne de 1894 à 1935.

L'ensemble des lignes avait une longueur de 9,1 km9.

Le matériel roulant se composait de 12 automotrices de 40 places à 3 essieux, longues de 8,50 mètres, construites par Schweizerische Industrie Gesellschaft (SIG) à Neuhausen am Rheinfall et par la Compagnie de l'Industrie Electrique et Mécanique (CIEM) à Genève (prédécesseur de la Société anonyme des ateliers de Sécheron [SAAS]

Genève, Cours de Rive un des deux points de départ du chemin de fer du Salève

1887 création de la Compagnie du chemin de fer Genève-Veyrier C'est la première ligne à voie métrique du canton de Genève.

Prolongée en 1891 de 0,2 km entre Veyrier et la gare du chemin de fer du Salève située au Pas de l'Échelle, service qui sera supprimé en 1937

Étrembières, autre point de départ du chemin de fer du Salève

Nous pouvions également atteindre la gare d'Étrembières autre point de départ du chemin de fer du Salève, en empruntant la ligne 12 mise en service en 1862 et qui est la plus ancienne ligne de tramway d'Europe encore en activité. Qui sera prolongée jusqu'à Étrembières, le 14 août 1892 et disparaitra en septembre 1939

A voir également

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Yannik Plomb
1,175 contributions
17 décembre 2019
73 vues
2 likes
0 favori
0 commentaire
1 galerie
00:02:59
Déjà 3,794 documents associés à 1900 - 1909

Galeries:

Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
101,347
5,904
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.