Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Loco PLM de mon arrière grand-père?_44

Loco PLM de mon arrière grand-père?_44

1 janvier 1950
inconnu
Claire Bärtschi-Flohr

Probablement, car cette photo se trouve dans l'album de ma mère, à l'endroit où elle a écrit quelques mots concernant son grand-père, Jacques François Champendal, né le 22 juillet 1858, à Lancy Genève, fils de Frédéric, Henri, Samuel Champendal et de Julie Champendal-Gilabert, qui fut conducteur de locomotive dans la compagnie Paris Lyon Méditerranée (PLM). Son dépôt se trouvait à Ambérieu, dans l'Ain. D'après ma mère, chaque locomotive portait une plaque avec le nom du conducteur. Le conducteur était complètement responsable de SA machine. Ensuite, mon arrière grand-père quitta le PLM et fut engagé à l'Usine électrique de Chèvres et habita Vernier, dans le canton de Genève.

Voir la photo : plaque de locomotive à vapeur : http://www.notrehistoire.ch/photo/view/20880/

Date de la photo : inconnue : 1900 ? Peut-être même avant...Mon arrière grand-père est mort à 44 ans (à Vernier, le 6 septembre 1902). C'est son fils aîné, mon grand-père, Emile Champendal, qui entretint alors sa mère et ses trois frère et soeurs (Suzanne et Emma). Quant il travaillait pour PLM, Mon arrière grand-père logeait à Lagneu, dans l'Ain. De souche protestante (Ballens VD), il épousa Marie Clotilde Antoinette née Rémond, rencontrée à Lagneu. Elle était catholique et avait même un oncle qui était curé. Ce mariage inter religieux fit scandale dans la famille de la jeune fille et ses parents la déshéritèrent et ne voulurent plus la revoir.

Eh bien finalement la réponse est NON. Lire les "commentaires". Date de la photo après commentaire de Mr Gasser, probablement 1950

Voir aussi les photos : mon arrière grand-mère maternelle : http://www.notrehistoire.ch/photo/view/25886/ et album famille Champendal :

http://www.notrehistoire.ch/member/claire-bartschi-flohr/albums/#802

.Lire aussi : http://www.notrehistoire.ch/article/view/418/

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Albin Salamin

    Magnifique document, merci

  • Michel Gasser

    Cette machine est bien plus récente, sauf erreur de ma part une Mountain 241, un modèle construit dès 1948 et en service à la SNCF jusqu'en 1973. Donc sans lien avec l'ancienne PLM et votre arrière-grand-papa, ce qui n'enlève naturellement rien à la valeur documentaire, puisque ces machines venaient certainement aussi à Genève jusqu'à l'électrification de la ligne de Bellegarde. En tous cas, merci pour ces super documents !

  • Claire Bärtschi-Flohr

    Merci pour votre commentaire qui répond à mon point d'interrogation. Dans son album, ma mère a collé cette photo à côté des informations qu'elle a écrites sur mon arrière grand-père. Mais elle n'a pas dit que c'était la loco de mon grand-père. c'est pourquoi, je me doutais que cette photo n'était là qu'à titre d'illustration. La photo a probablement été prise quand nous descendions en vacances à Sanary-sur-mer, en train à vapeur de genève à Sanary, de 1950 à 1954, ce qui correspond à ce que vous dites. Merci encore

  • David Gysler

    Et pour compléter, les locomotives à vapeur françaises et leurs tender ne portaient pas le nom de leur mécanicien titulaire mais le type de locomotive et de tender, le nom de la compagnie, en l'occurrence la SNCF (créée en 1937), et le dépôt auquel elles étaient rattachées.

  • Claire Bärtschi-Flohr

    Pourtant, on m'a toujours affirmé dans ma famille que la locomotive conduite par mon arrière grand-père, mécanicien du PLM basé à Ambérieu portait cette plaque. Il l'aurait récupérée quand il a quitté la compagnie. Voir : http://www.notrehistoire.ch/photo/view/20880/

  • David Gysler

    Une hypothèse pourrait être celle que votre grand-père ait conduit plusieurs locomotives au PLM et la plaque qui est restée en famille serait l'une d'entre-elles mais pas celle de la photo. De toute manière, c'est un très bel objet que cette plaque qui donnait à la locomotive son immatriculation.

Claire Bärtschi-Flohr
936 contributions
19 novembre 2010
1,193 vues
0 like
0 favori
6 commentaires
3 galeries
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
104,519
6,464
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.